16/12/2021 10:25 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM Pham Minh Chinh montre la voie de la diplomatie vietnamienne

Photo: VNA
Le Premier ministre Pham Minh Chinh a demandé mercredi à la diplomatie vietnamienne de travailler vers et pour les intérêts de la nation et du peuple, pour les intérêts légitimes de la communauté internationale.

S’adressant à la 31e Conférence nationale des affaires étrangères sur la mise en œuvre de la résolution du 13e Congrès national du Parti organisée par le ministère des Affaires étrangères, le chef du gouvernement a souligné que les activités diplomatiques doivent manifester "les beaux sentiments, la sincérité, la confiance, l’égalité, l’efficacité et le développement mutuel" ; et la diplomatie doit être "ferme, résolue, flexible, scientifique et efficace".

Au cours des deux dernières années, la diplomatie vietnamienne a obtenu des résultats exceptionnels, mettant efficacement en œuvre la politique extérieure du Parti, s’est-il félicité, rappelant l’accomplissement du rôle de président de l’ASEAN en 2020 et de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU en 2020-2021, la participation active à la lutte contre le Covid-19, au redressement et au développement socio-économique.

"Le Vietnam continuera à mettre en œuvre des orientations majeures : Construire une démocratie socialiste, un État de droit socialiste, une économie de marché socialiste, s’intégrer proactivement et activement à la vie internationale, être un membre actif de la communauté internationale", a-t-il indiqué.

"L’objectif consiste à faire du Vietnam un pays en voie de développement dotée d’une industrie moderne, dans la tranche supérieure des pays à revenu intermédiaire d’ici 2030, et un pays développé à revenu élevé à l’horizon 2045", a-t-il poursuivi.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a également donné des orientations essentielles pour les trois piliers de la diplomatie – la diplomatie politique, la diplomatie économique et la diplomatie culturelle.

"Pour la diplomatie politique, il est nécessaire d’affirmer la politique extérieure d’indépendance, d’autonomie, de paix, de coopération et de développement", a-t-il déclaré.

"En matière de diplomatie économique, la diplomatie doit faciliter le perfectionnement institutionnel, la coopération en matière de formation des ressources humaines, l’attraction des technologies vertes et propres et des financements verts, la mise en œuvre efficace des accords de libre-échange, l’amélioration de l’environnement des affaires, la mise en liaison avec les chaînes mondiales de production et d’approvisionnement, la création d’un écosystème entrepreneurial", a-t-il poursuivi.

"Pour la diplomatie culturelle, il faut mettre en œuvre les objectifs, les points de vue, les tâches et les solutions énoncés par le 13e Congrès national du Parti, et la récente Conférence culturelle nationale, contribuant à la préservation et à la promotion des valeurs culturelles du Vietnam et du peuple vietnamien, au développement culturel à la hauteur du développement politique, économique et social", a-t-il indiqué.

Lors de la conférence, les délégués ont évalué les grandes tendances de la situation mondiale et de l’économie mondiale, les opportunités et les défis à relever pour mettre en œuvre avec succès les objectifs de développement socio-économique dans la prochaine période.

Ils ont également proposé des mesures concrètes pour mettre en œuvre la devise "promouvoir la diplomatie économique au service du développement du pays, et prendre les personnes, les localités et les entreprises comme centre pour servir". – VNA/VI