24/01/2018 09:42 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM Nguyên Xuân Phuc travaille avec l’Audit d’Etat

 Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a travaillé mardi 23 jamvier à Hanoi avec l’Audit d’Etat sur ses activités en 2017. 


Le chef du gouvernement a demandé à l’Audit d’Etat d’établir la liste des documents juridiques inopérants et a demandé au ministère de la Justice de les amender ou de les supprimer. 

S’agissant des infractions détectées par l’Audit d’Etat, il a demandé que des sanctions sévères soient appliquées contre les responsables. 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a également insisté sur la nécessité d’identifier les failles dans l’utilisation des ressources d’état et de réduire drastiquement les pertes et le gaspillage. 

Le chef du gouvernement a exhorté l’Audit d’Etat à mettre en place les procédures permettant de contrôler les dépenses internes. 

Selon son rapport de 2017, l’Audit d’Etat a achevé les 257 audits, approuvé 273 rapports d’audit et publié 193 autres rapports. 

Jusqu’au 4 janvier 2018, l’organe a découvert des violations financières de 43.660 milliards de dôngs. Il a annulé 96 documents juridiques pour éviter les pertes et le gaspillage. 

L’Audit d’Etat a également évalué la valeur de six entreprises avant leur actionarisation.  

Cette année, l’Audit d’État devra effectuer 205 audits et examiner le budget d’état de 2017 des ministères, des provinces et villes sous l’autorité centrale. 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a affirmé la préconisation que "tout pouvoir doit être contrôlé", ainsi que l’esprit d’ouverture, de transparence et l’exécution des tâches conformément à la loi. 

Il s’est déclaré convaincu que de concert avec le processus de construction et de perfectionnement de l’Etat de droit au Vietnam, l’Audit d’Etat sera plus fort, plus efficace et digne de la confiance du Parti, de l’Etat et du peuple vietnamiens. – VNA /VI