11/08/2020 15:02 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM Nguyên Xuân Phuc approuve le plan de mise en œuvre de l’EVFTA

 Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a approuvé le plan de mise en œuvre de l’Accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam (EVFTA) qui est entré en vigueur le premier août 2020.

Le PM Nguyen Xuan Phuc approuve le plan de mise en œuvre de l’EVFTA hinh anh 1Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors d’une visioconférence sur le plan de mise en œuvre de l’EVFTA, le 6 août à Hanoi. Photo : VNA

Il a demandé aux autorités compétentes d’intensifier la diffusion des informations sur l’EVFTA et les marchés européens, d’aligner le cadre juridique sur les engagements prévus par le pacte et d’améliorer la compétitivité et la qualité des ressources humaines.

Le travail d’information devra être mené auprès des catégories concernées notamment celles pouvant être directement affectées par le pacte telles que les pêcheurs, les agriculteurs, les gestionnaires, les associations de métiers, les coopératives, la communauté des entreprises, les ouvriers.

Il a demandé d’élaborer des programmes d’aide et d’amélioration de la compétitivité des filières et des entreprises, avec l’accent mis sur les micro, petites et moyennes entreprises et les agriculteurs, et à aider les entreprises vietnamiennes à s’intégrer dans les chaînes d’approvisionnement régionales et mondiales.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a également exhorté à accélérer la restructuration de l’agriculture et l’économie rurale, et à promouvoir la connectivité entre les entreprises à capitaux étrangers et les entreprises nationales.

Dans le cadre de l’EVFTA, 65% des exportations européennes vers le Vietnam bénéficieront d’une suppression immédiate des droits de douane. Le reste sera progressivement libéralisé d’ici 10 ans. 71% des produits exportés du Vietnam vers l’Union européenne seront exemptés de droits de douane dès le premier jour, avec une libéralisation progressive pour les autres produits d’ici sept ans.

Le Vietnam est le plus grand exportateur de l’Union européenne dans l’ASEAN, avec 47,6 milliards d’euros d’échanges de marchandises et 3,6 milliards d’euros en termes de services chaque année. – VNA/VI