30/01/2020 09:12 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM expose les principales orientations et les objectifs à venir


Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a écrit un article dans lequel il souligne la nécessité de poursuivre les réformes  pour garantir au Vietnam une croissance rapide et durable. Il y dévoile les  grandes orientations du pays et les objectifs fixés par le 12è Congrès national du Parti communiste du Vietnam pour la prochaine décennie.

Pour assurer une prospérité durable à sa population, le Vietnam doit se doter d’un nouveau modèle de croissance. Un modèle de croissance où l’innovation prévaut et où les entreprises tirent pleinement profit des opportunités offertes par la 4e révolution industrielle précise Nguyên Xuân Phuc.

Le pays doit se montrer actif, réactif et créatif à l’ère 4.0 et promouvoir le développement des sciences, des technologies et de l’innovation dans tous les secteurs. Ses missions les plus urgentes seront de développer l’économie numérique, d’accélérer la mise en place d’un e-gouvernement, d’améliorer la qualité des services publics, d’offrir aux entreprises un cadre juridique et fiscal propice à leurs activités, d’insuffler une culture de l’innovation et de la créativité pour favoriser l’émergence des startups et d’intensifier la coopération internationale en matière des sciences et des technologies. Un centre dédié à l’innovation devrait être créé.

Le Vietnam veillera à développer la formation professionnelle au sein des entreprises en prenant en leur faveur des mesures incitatives et s’efforcera d’attirer des professionnels hautement qualifiés sur son territoire.

En 2020, le gouvernement poursuivra l’instauration d’une économie de marché à orientation socialiste conformément aux décisions prises lors du 12è Congrès national du Parti. 
Il s’appliquera à utiliser efficacement les fonds publics et à mobiliser des investissements privés et étrangers pour moderniser le pays.

Il accordera une attention particulière au perfectionnement des institutions publiques et à la mise en place d’un cadre administratif, légal et fiscal conforme aux objectifs de développement socioéconomiques du pays et aux exigences de la mondialisation. 

Le Vietnam s’efforcera également de tirer le meilleur parti des transferts de technologies pour améliorer sa croissance économique. Il veillera à ce que ces innovations technologiques servent la compétitivité du pays et son intégration à l’économie mondiale et s’accompagnent d’un transfert de compétences en faveur des forces vives de la nation.

Moteur important de sa croissance, le Vietnam favorisera les Investissements directs étrangers (IDE) opérant dans les industries de hautes technologies et les secteurs à forte valeur ajoutée.  Le pays s’emploiera également à valoriser les transferts de fonds des expatriés vietnamiens pour qu’ils contribuent au mieux à l’économie nationale.

Le pays devrait profiter, en 2020, des retombées des accords de libre échange comme le Partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP),  l’accord de libre-échange Union européenne - Vietnam (EVFTA) ou encore l’accord sur le Partenariat économique régional global (RCEP).

Nguyên Xuân Phuc rappelle enfin qu’en 2020, le Vietnam agira en tant que Président de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) et membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour le mandat 2020-2021. Ces deux mandats permettront au pays d’exprimer et de faire valoir ses convictions sur la scène internationale, a déclaré le Premier ministre.

Porté par des prévisions économiques optimistes en 2020, le Vietnam mettra tout en place pour développer le pays de manière rapide et durable, a-t-il conclu. – VNA/VI