14/04/2020 11:49 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM entend convoquer une conférence nationale avec les entreprises

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné lundi 13 avril la nécessité d’organiser une conférence nationale avec les entreprises, destinées à régler leurs difficultés résultant de l’épidémie du nouveau coronavirus et à impulser l’activité économique.

La première tâche consiste à protéger la santé et la vie de la population, et la deuxième à protéger les forces productives, notamment les entreprises, a-t-il déclaré lors d’une visioconférence à Hanoi.

En particulier, il est nécessaire de créer un meilleur environnement des affaires, de remédier à la lenteur, à l’autoritarisme, à la tracasserie administrative affectant le développement, a indiqué le chef du gouvernement.

Les effets de l’épidémie du nouveau coronavirus commencent à se faire durement sentir sur de nombreux secteurs, notamment le tourisme, les transports et la restauration.

Non seulement les grands groupes, les entreprises publiques mais aussi les entreprises privées, les coopératives, notamment les petites et moyennes entreprises, subissent les conséquences économiques de la propagation du virus.

Il faudrait donc pour les administrations et les secteurs de mettre en place des mesures de soutien et de facilitation, et les entreprises de redoubler leurs efforts pour stimuler la croissance et créer des emplois, a relevé le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

 

Le PM entend convoquer une conference nationale avec les entreprises hinh anh 2Vue de la visioconférence, le 13 avril à Hanoi. Photo : VNA
Appréciant les enveloppes d’aide à la croissance lancées par les ministères et les secteurs, ainsi que les solutions des localités pour accompagner les entreprises impactées, il a demandé de convoquer une conférence nationale pour écouter les entreprises, évaluer l’efficacité des enveloppes d’aide et peaufiner les solutions en leur faveur.

Le chef du gouvernement a souligné un premier front de combat contre l’épidémie au même titre qu’un ennemi, où chaque habitant est un soldat, et un deuxième front de développement économique sur lequel combattent les entreprises et les entrepreneurs.

Par conséquent, il est nécessaire d’organiser une conférence pour relancer l’économie après l’épidémie du nouveau coronavirus, a-t-il conclu.

Dans la résolution de la réunion périodique gouvernementale du mois de mars, le gouvernement a assigné des tâches aux ministères et aux secteurs pour contenir la propagation de la maladie et réaliser les tâches de développement socio-économique et d’assurance du bien-être social. – VNA/VI