20/12/2018 08:43 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM demande une priorité au développent de l'industrie auxiliaire

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé le développement d'entreprises industrielles privées, notamment les start-ups innovantes et l’industrie auxiliaire.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a présidé mercredi 19 décembre à Hanoi une conférence sur le développement des industries auxiliaires à laquelle ont participé 300 représentants des ministères, des localités, des entreprises, des corps diplomatiques et des experts du secteur. 

Il a salué les résultats positifs de l'industrie auxiliaire dans le pays jusqu'à présent, notamment en garantissant un taux de localisation entre 40 et 45% dans l'industrie du vêtement, du cuir et de la chaussure, de 10 à 20% de la production et les constructeurs automobiles à neuf sièges; et 15% en électronique et informatique.

Comme il n’existe actuellement que 23 certificats de traitement préférentiel pour les projets de fabrication de produits dans l’industrie auxiliaire, il a demandé au ministère de l’Industrie et du Commerce de revoir et d’élaborer des politiques plus rationnelles.
S'appuyant sur les enseignements tirés du Japon et de la République de Corée, le dirigeant a estimé que le Vietnam deviendrait un atelier pour l’ASEAN, l'Asie et à l'échelle mondiale.

Il a exhorté les entreprises à accorder plus d'attention à la recherche et au développement, tandis que les ministères du Plan et de l'Investissement et des Finances devaient allouer des capitaux à la construction de trois centres techniques d'appui au développement de l'industrie.

Selon lui, le Vietnam s'est fixé pour objectif de développer des produits industriels hautement compétitifs d'ici 2020, satisfaire 45% de la demande de fabrication et de consommation nationales, ce qui représente près de 11% de la valeur de la fabrication industrielle et d’avoir environ 1.000 entreprises capables de fournir des produits aux entreprises de fabrication et aux sociétés multinationales à l'échelle nationale.

D'ici 2030, les produits de l’industrie auxiliaire devraient répondre à 70% de la demande de production et de consommation nationales, soit environ 14% de la valeur de production industrielle, tandis que près de 2.000 entreprises fourniront des produits à des sociétés de montage et à des sociétés multinationales à travers le pays.

Le dirigeant a également attiré l'attention sur le développement de la main-d'œuvre industrielle dans le contexte de la 4e révolution industrielle.

Le Vietnam dispose de 3.000 entreprises dans le secteur de l’industrie auxiliaire qui emploient 550.000 personnes. Il n’existe pas encore au Vietnam d’entreprises leader dans le secteur qui, en 2017, a contribué à hauteur de 15% du PIB national, soit un taux inférieur à celui des pays de la région. - VNA/VI