24/02/2021 15:20 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM demande d’effectuer rapidement la vaccination contre le COVID-19


Réunion entre la permanence du gouvernement et le Comité national de direction de la prévention et du contrôle du COVID-19.
Photo: VNA
Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a demandé au ministère de la Santé d'effectuer rapidement la vaccination contre le COVID-19 pour les groupes de personnes prioritaires.

Lors de la réunion tenue le 24 février entre la permanence du gouvernement et le Comité national de direction de la prévention et du contrôle du COVID-19, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a fait grand cas des efforts des localités visant à contenir l'épidémie.

Il a souligné que malgré la disponibilité de vaccins, il était toujours indispensable de suivre strictement les « 5K » (« Khâu trang » - Masque, « Khu khuân » - Désinfection, « Khoang cach » - Distance, « Không tu tâp » - Sans rassemblement et « Khai bao y tê » - Déclaration médicale) et d’éviter la négligence.

À ce jour, plus de 100 000 doses de vaccin sont arrivées au Vietnam, a-t-il indiqué, ajoutant que d’autres le seront dans un proche avenir.

Le chef du gouvernement a réitéré la volonté de vacciner toute la population vietnamienne de 100 millions de personnes. Il a également insisté sur la tâche de poursuivre le double objectif de lutte contre le coronavirus et de développement économique.

En outre, le Premier ministre a parlé du sauvetage des marchandises de Hai Phong, Quang Ninh et Hai Duong, trois provinces touchées par le coronavirus. Il a confié au ministère de l'Industrie et du Commerce la mission de travailler avec les ministères de l’Agriculture et du Développement rural et de la Santé pour aider à faciliter la commercialisation des produits agricoles dans les zones épidémiques, tout en garantissant les règles sanitaires et évitant le blocage des marchandises.

Nguyen Xuan Phuc a demandé aux agences de presse de renforcer la communication sur les mesures préventives de l’épidémie. Il a ordonné au ministère de la Santé de chercher à recevoir des vaccins adaptés aux conditions du Vietnam à des coûts raisonnables et transparents pour avoir suffisamment de vaccins pour toute la population. -VNA/VI