21/01/2020 10:23 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM demande de s’intéresser plus aux régions montagneuses et rurales


Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s’exprime lors de la réunion, le 20 janvier à Hanoi. Photo : VNA
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé lundi 20 janvier aux ministères, secteurs, localités d’accorder une plus grande attention aux régions montagneuses, rurales et sinistrées par les calamités naturelles.

La responsabilité de l’Etat consiste non seulement à préparer les marchandises non seulement pour les régions urbaines, rurales, mais aussi à s’intéresser aux régions montagneuses et lointaines, a-t-il indiqué lors d’une réunion à Hanoi.

Le chef du gouvernement a demandé aux ministères, secteurs, organismes et entreprises à garantir le paiement des salaires et primes durant les vacances du Nouvel An lunaire du Rat 2020.

Il faudrait également s’assurer que les plans de production soient mis en place, que la population dans le delta du Mékong ne soit pas confrontée à des pénuries d’eau propre.

Le ministère des Communications et des Transports et les localités sont invités à assurer les déplacements favorables et sûrs pour les habitants.

Les forces de garde-frontière, les unités de gestion du marché, le Comité de pilotage de lutte contre la contrebande, la fraude commerciale et la contrefaçon (Comité national 389) sont ordonnés de sévir contre la contrebande, la fraude commerciale.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a également recommandé de veiller au maintien de la sécurité et de la sûreté sociales, de continuer de bien contrôler l’organisation des fêtes après le Têt.

Selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, en 2020, le pouvoir d’achat des Vietnamiens devrait afficher une hausse comprise entre 10 et 12% par rapport à 2019 et entre 15 et 20% par rapport à la moyenne des mois.

Le ministère s’engage à prévenir toutes pénuries de marchandises et hausses subites des prix. Cette année, un très grand nombre d’entreprises participe au programme de stabilisation du marché.

Le ministère est intervenu très tôt, faisant preuve d’anticipation dans la régulation du flux des marchandises. Il a demandé aux grands distributeurs de faire en sorte qu’il n’y ait pas de pénurie de marchandises. – VNA/VI