30/07/2020 10:19 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM demande de redoubler de vigilance dans le combat contre le COVID-19

 Il faut redoubler de vigilance, et pas d’être subjectif pour l’épidémie de COVID-19, a déclaré le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors d’une réunion à la permanence du gouvernement sur la lutte anti-COVID-19 tenue le 29 juillet à Hanoi.

Lors de la réunion, le ministre p.i de la Santé Nguyen Thanh Long a déclaré qu'au matin du 29 juillet, Da Nang avait enregistré 30 cas de COVID-19, dont 27 cas à Da Nang, 2 cas à Quang Nam, un cas à Quang Ngai. Selon les prévisions, 4 autres cas de COVID-19 dans certaines  grandes villes et provinces du pays devraient être annoncés.

Pour toutes les localités du pays, M. Nguyen Thanh Long a proposé de continuer à renforcer les compétences et la capacité de test pour assurer la détection, le zonage, et le traitement.

S'exprimant lors de la réunion, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a demandé au Comité de pilotage national sur la prévention et la lutte contre le COVID-19, au ministère de la Santé, aux ministères, secteurs concernés et localités de faire la propagande pleinement l’épidémie sous de diverses formes pour rehausser la vigilance.

En outre, le Premier ministre a demandé à appliquer strictement le télégramme officiel de la permanence du secrétariat, l’appel du Secrétaire général du Parti communiste et du président, la  direction du gouvernement, du Premier ministre, du Comité de pilotage national sur la prévention et la lutte contre le COVID-19.

Le Premier ministre a salué le secteur de la santé de Da Nang pour avoir mis en œuvre la distanciation sociale  comme l'esprit de la directive 16 / CT-TTg sur la distanciation sociale et de nombreuses mesures pour réduire le niveau des échanges et des voyages aux foyers d’infection détectée.

Soulignant que toutes les localités sont à haut risque et doivent accroître leur vigilance, le Premier ministre a demandé aux autorités locales de mobiliser l'ensemble du système politique pour y participer, ainsi que la vigilance des populations pour mettre en œuvre des mesures de prévention et de lutte anti-épidémie de COVID-19.

Le dirigeant a suggéré que les secteurs locaux de la Santé et des Finances devraient assurer la capacité des systèmes de santé, de la police et de l'armée dans leur localité.

Le Premier ministre a demandé aux unités militaires, en particulier au commandement de la 5e région militaire, d'organiser le meilleur isolement pour la population de Da Nang.
 

Chaque localité doit avoir un scénario de réponse comme la première étape de la prévention et du contrôle des maladies, y compris certaines mesures pour encourager les gens à se laver fréquemment des mains, porter un masque, limiter ses déplacements, appliquer la distanciation sociale, suivre un style de vie hygiénique et déclarer son état de santé en cas de nécessité.

Le Premier ministre a demandé aux ministères de la Défense et  de la Sécurité publique de bien gérer la frontière, enquêter sur les violations de la gestion des frontières, et renforcer la bonne gestion des centres d'isolement, au ministère de l'Éducation et de la Formation et aux localités d'assurer la sécurité des examens de fin d'études secondaires pour 2020.

Les localités doivent organiser la gestion de la population, assurer l'ordre sociale, la stabilité des  prix et des biens nécessaires pour la population, a-t-il demandé.

En outre, le Premier ministre a également exhorté non seulement Da Nang, Quang Nam, Ho Chi Minh-Ville, Thua Thien Hue, Hanoi, mais aussi les grandes villes et les villes touristiques côtières à prendre des mesures proactives pour prévenir et lutter contre le COVID-19 dans la communauté. - VNA/VI