31/12/2017 09:07 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM demande d'accorder une attention pour accroître la compétitivité nationale

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a demandé de plus grands efforts pour générer des changements plus cruciaux dans le renforcement de la compétitivité de l'économie nationale, des provinces et du milieu d’affaires.

S'exprimant le 29 décembre à la clôture de la visioconférence entre le gouvernement et les localités du pays à Hanoi, le Premier ministre a également exhorté à fixer des objectifs socio-économiques pour 2018.

Le Premier ministre a mis l’accent sur le perfectionnement du mécanisme des politiques, la réduction des frais, la poursuite à dégager des obstacles pour la production et les affaires des entreprises.

Il a également souligné le rôle important que jouent les groupes et les entreprises dans la croissance du produit intérieur brut et l’adaptation à la nouvelle tendance de la quatrième révolution industrielle.

Il a exhorté les ministères, les branches et les provinces à intérioriser les orientations du secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyên Phu Trong.

Analysant la situation socioéconomique nationale en 2017, le chef du gouvernement a souligné les réalisations macroéconomiques et la nécessité de stimuler le développement national en 2018 sur la base des expériences acquises cette année.

Sur les tâches de 2018, le dirigeant a demandé de s’efforcer d’atteindre une croissance fixée par l’Assemblée nationale d’entre 6,5% et 6,7%, d’améliorer les indices sur l’environnement, le niveau de vie des personnes démunis, d’assurer la sécurité, l’ordre social, et d’édifier une économie indépendante et conformément à la nouvelle situation.

Il a souligné l'importance de continuer à promouvoir la restructuration économique et d'intensifier la lutte contre la corruption, tout en surmontant les conséquences des catastrophes naturelles et en évitant le gaspillage dans l'organisation des festivals en 2018.

Il a proposé d'élargir de nouveaux marchés, de consolider le prestige de la marque nationale, de contrôler efficacement les importations et d'appliquer des mesures de protection des échanges commerciaux.

Une attention accrue a été accordée à l'expansion de la zone consacrée au secteur agricol et à l'augmentation de la valeur des exportations des produits de ce secteur à 40 milliards de dollars, à côté de l'application de censures drastiques aux cas de pêche illégale et l'évitement de l'application par l'Union européenne d'un carton rouge.

Il a également exprimé son souhait qu'en 2018, le tourisme vietnamien fournira des services à environ 15 à 17 millions de voyageurs étrangers et augmentera ce chiffre à 20 millions en 2020 - des tâches qui nécessitent la promotion de la qualité des infrastructures et la garantie de la sécurité des touristes.

De plus, il a demandé de continuer à stimuler le processus de restructuration et d’actionnarisation des  entreprises publiques.

Lors de la conférence, le gouverneur de la Banque d'Etat du Vietnam, Le Minh Hung, a souligné que cette année, la BDV a réussi à augmenter la réserve nationale de devises à 52 milliards de dollars, un chiffre sans précédent dans l'histoire.

Cette portée a contribué à consolider la confiance des investisseurs et des entrepreneurs dans le potentiel du Vietnam, a-t-il déclaré. - VNA/VI