24/08/2021 09:29 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM appelle à la volonté politique et à la mobilisation populaire contre le Covid-19

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a demandé lundi 23 août dans le télégramme officiel n°1102/CD-TTg de renforcer les mesures de prévention et de lutte contre l’épidémie de Covid-19 à l’échelle nationale.

Rappelant le contexte mondial et régional marqué par une vague de contaminations au Covid-19 due au variant Delta, il a indiqué que l’épidémie évolue de manière très compliqué, voire grave à Hô Chi Minh-Ville et dans certaines localités du Sud.

Afin de prévenir, de repousser et de contrôler rapidement l’épidémie, de protéger avant toute chose la santé et la vie de la population, il a demandé aux dirigeants des localités, aux ministres, aux chefs d’organes de niveau ministériel, gouvernementaux et concernés de continuer à se concentrer sur la direction et l’organisation de l’exécution stricte, drastique et efficace des mesures de prévention et de lutte contre l’épidémie.

Chaque commune, chaque quartier, chaque bourg doit être une forteresse, chaque citoyen un "soldat" et un "acteur" dans ce combat, a-t-il appelé, soulignant que la prévention et la lutte contre l’épidémie est une mission à la fois urgente et à long terme.

Le chef du gouvertnement a souligné que le traitement pour réduire la mortalité représente la "première priorité" ; la protection sociale la "première importance" ; les vaccins et médicaments le "volet stratégique" ; le bien-être, la sécurité et l’ordre sociaux la "tâche importante".

Il a exhorté à mobiliser de manière énergique et harmonieuse tout le système politique, à faire valoir le rôle des organisations sociales, religieuses et d’autres, ainsi que de la communauté des entreprises.

Notant que la distanciation sociale constitue le facteur décisif pour minimiser la transmission de la maladie, il a demandé de profiter du "temps d’or" pour maîtriser aussi vite que possible l’épidélmie, dépister, isoler, classer et traiter efficacement les personnes atteintes du virus.

Le Premier ministre a également chargé les localités d’assumer la responsabilité de mettre en œuvre les mesures de prévention et de lutte contre l’épidémie conformément aux directives des autorités centrales, de renforcer l’information, d’assurer la fluidité des transports de marchandises et de maintenir l’activité économique quand les conditions le permettent.

L’épidémie a contaminé à ce jour 358.456 personnes, plaçant le Vietnam au 66e rang sur 222 pays et territoires pour le nombre de personnes infectées et au 169e rang pour le taux d’infection avec une moyenne de 3.646 cas par un million d’habitants. – VNA/VI