10/06/2018 07:01 GMT+7 Email Print Like 0

Le marché automobile vietnamien offre de grands potentiels

Le marché vietnamien de l’automobile dispose de grands potentiels de développement d’ici 2025, selon un spécialiste de l’Institut des politiques et stratégies industrielles (IPSI).

Lors d’un séminaire organisé le 7 juin dans le cadre du salon Vietnam AutoExpo 2018 à Hanoï, Le Huy Khoi, responsable du bureau des études et prévisions de marché de l’IPSI, a affirmé que la production automobile pourrait progresser de 18,5% en moyenne chaque année entre 2018 et 2025 et de 13,8% entre 2025 et 2035. Elle devrait atteindre plus de 531.500 véhicules produits en 2025 et plus de 1,7 million en 2035.

S’agissant des ventes, le Vietnam connaît une croissance rapide de la classe moyenne qui est un client riche de potentiels. Selon certains experts, les ventes de voitures au Vietnam pourraient augmenter de 22,6% chaque année entre 2018 et 2025 et de 18,5% entre 2025 et 2035. En 2025, la demande serait de 750.000 à 800.000 véhicules et de 1,7 à 1,85 million en 2035.

Actuellement, le taux de voiture par personne au Vietnam est l’un des plus bas dans la région de l’Asie du Sud-Est. Seulement de 4 ou 5% des ménages vietnamiens ont une voiture.

Vu ces facteurs, Do Huu Hao, président de la Société vietnamienne des ingénieurs automobiles (VSAE – Vietnam Society of Automobile Engineers), a souligné les grands potentiels du marché vietnamien.

Plusieurs sociétés vietnamiennes continuent de chercher à augmenter leur production, bien que l’intégration internationale ait permis de réduire les droits de douane. Récemment, en mars 2018, la société par actions THACO a inauguré une usine ThacoMazda avec une capacité annuelle de production de 100.000 véhicules et une autre de bus de 20.000 unités chaque année. -VNA/VI