15/05/2018 09:31 GMT+7 Email Print Like 0

L’e-gouvernement pousse la réforme administrative, dit le PM

L’e-gouvernement aiderait à combattre la corruption, à pousser les réformes administratives et à améliorer l’environnement de l’investissement, a déclaré lundi 14 mai à Hanoi le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

La lente construction de l’e-gouvernement conduira à une faible productivité et à un retard, a-t-il indiqué lors d’une séance de travail sur l’e-gouvernement avec des représentants de plusieurs ministères, agences et le Comité national sur l’application des technologies de l’information dans la construction de l’e-gouvernement.

Soulignant l’importance d’une base de données nationale, il a déclaré que le problème actuel réside dans la négligence de certains ministères, agences et localités, et non pas dans le manque de ressources.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a donc demandé aux membres du gouvernement et aux villes et provinces du pays de conjuguer leurs efforts dans la construction de l’e-gouvernement.

Il a ajouté que la réforme administrative devrait aller de pair avec l’application informatique à tous les niveaux, décrivant les technologies de l’information comme un outil permettant de matérialiser l’objectif de réforme.

Dans cet esprit, il a accepté la proposition de l’Office du gouvernement d’établir un comité national sur l’e-gouvernement en remaniant le Comité national sur l’application des technologies de l’information dans la construction de l’e-gouvernement qui est présidé par le Premier ministre.

Lors de la séance de travail, le ministre et président de l’Office du gouvernement, Mai Tiên Dung, a rapporté des expériences en matière de mise en œuvre de l’e-gouvernement de certains pays tels que l’Estonie, la France et la Malaisie.

De nombreux délégués ont partagé l’avis selon lequel la tâche la plus importante et la plus urgente consiste à relier les données entre les organismes publics, en premier lieu ceux des impôts, des douanes et de l’assurance sociale, expliquant que 90.000 quartiers et communes ont créé leurs propres portails.

L’Office du gouvernement a également proposé au gouvernement de construire un portail national de services et de mettre en place un portail à guichet unique. – VNA/VI