04/07/2017 09:07 GMT+7 Email Print Like 0

Le Conseil populaire de Hanoi débat de plusieurs questions socio-économiques importantes

La 4e session du Conseil populaire de Hanoi (XVe mandat), période 2016-2021, s'est ouverte lundi matin à Hanoi, en présence de la présidente de l’Assemblée nationale Nguyen Thi Kim Ngan.
A cette occasion, les membres du Conseil populaire de Hanoi doivent examiner, discuter et adopter 12 rapports et une résolution périodiques, trois rapports et 12 résolutions spécifiques, outre le travail du personnel.
Les rapports et résolutions examinés à cette occasion concernent le développement socioéconomique et la vie de la population de la capitale. Il s’agit, entre autres, du projet d’intensification de la gestion des moyens de transport pour réduire les embouteillages et la pollution à Hanoi pendant la période 2017-2021, vision 2030 ; les frais d’étude pour l’éducation maternelle et l’éducation générale des établissements publics au cours de l'année scolaire 2017-2018.
La résolution sur les résultats de la supervision de la délivrance du certificat de droit d’utilisation du fonds, du droit de propriété d’un immeuble à usage d’habitation et d’autres biens liés au fonds ; et celle sur le programme de supervision du Conseil populaire de Hanoi en 2018 seront également adoptées.
Dans son intervention, la présidente de l’AN Nguyen Thi Kim Ngan a souligné que le pays dispose actuellement de plusieurs opportunités et d’avantages mais rencontre beaucoup de difficultés et défis. L'objectif  d'une croissance annuelle de 6,7% en 2017 sera très difficile à atteindre, une haute détermination politique de tous les échelons, services et localités sera nécessaire, a-t-elle dit.
Pour Hanoi, afin d’accomplir ses objectifs de développement socioéconomique en 2017, notamment une croissance annuelle de 8,5-9%, la croissance au 2e semestre doit atteindre plus de 9,5%, selon elle. Elle a approuvé 7 groupes de tâches majeures et de solutions fondamentales à mettre en œuvre dans les temps à venir.
Dans l’immédiat, Hanoi doit continuer à déployer efficacement des solutions pour stabiliser l’économie et garantir la sécurité sociale. De plus, la capitale doit intensifier la gestion urbaine, accélérer la réforme administrative, prendre des mesures efficaces pour améliorer l'indice de performance dans la gouvernance et l'administration publique au niveau provincial (PAPI), en rehaussant l’indice de compétitivité provinciale (PCI).
Dans les temps à venir, le Conseil populaire municipal doit continuer à augmenter les rencontres avec les électeurs et les citoyens, à accélérer le règlement des dénonciations et plaintes des citoyens…
Dans son discours d’ouverture, la présidente du Conseil populaire municipal Nguyen Thi Bich Ngoc a indiqué que l’objectif d’atteindre la croissance annuelle de la ville de 8,5-9% en 2017, notamment une croissance de plus de 9,5% au 2e semestre, est une tâche difficile, qui nécessitera les efforts conjugués des échelons, services et localités.
Ces derniers temps, Hanoi a poursuivi ses efforts pour lever les difficultés auxquelles les entreprises et la population doivent faire face, améliorer l’environnement d’investissement et d’affaires, encourager les start-up et le développement des entreprises, intensifier la gestion du marché, contrôler l’inflation… -VNA/VI