26/03/2020 09:51 GMT+7 Email Print Like 0

Le Comité permanent de l’Assemblée nationale clôt sa 43e session


La présidente de de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân s'exprime en clôture de la 43e session, le 25 mars à Hanoi. Photo: VNA
Le Comité permanent de l’Assemblée nationale a terminé 25 mars à Hanoi sa 43e session à Hanoi après deux jours de demi de travail.

Le Comité permanent a accompli l’agenda prévu, a fait savoir  la présidente de de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân, saluant les préparatifs du gouvernement et des organes de l’Assemblée nationale pour cette session.

Les élus se sont exprimés sur sept projets de loi, notamment la Loi sur l’investissement sous forme de partenariat public-privé, la Loi sur l’investissement (amendé), la Loi sur les entreprises (amendée) et le projet de loi sur les gardes-frontières du Vietnam.

La dirigeante a demandé au gouvernement et aux permanences des commissions de l’Assemblée nationale et aux organisations concernées de s’appuyer sur les conclusions de la 43e session pour examiner et peaufiner ces projets de loi à soumettre à la prochaine session de l’Assemblée nationale.

Le Comité permanent de l’Assemblée nationale convoquera début avril une visioconférence des députés à plein temps, a-t-elle indiqué, annonçant un menu chargé pour la 44e session du Comité permanent, également prévue en avril.

Nguyên Thi Kim Ngân a déclaré qu’en suivant l’évolution de la pandémie du nouveau coronavirus, le Comité permanent examinera et décidera de la date de la prochaine 9e session de l’Assemblée nationale.

Le Vietnam recensait mercredi matin 25 mars 134 cas d’infection au nouveau coronavirus, dont 17 sont sortis guéris de l’hôpital, alors que des mesures plus drastiques ont été mises en place pour endiguer la pandémie.

De concert avec la prévention et la lutte contre la pandémie, il faudrait prendre des mesures appropriées pour assurer la stabilité socio-économique, stimuler l’activité économique, accélérer le rythme de décaissement des capitaux d’investissement publics, régler la sécheresse et l’intrusion saline dans le delta du Mékong et garantir la vie de la population locale, a-t-elle demandé.

Dans les conditions actuelles, l’union, la solidarité du peuple entier, l’engagement du système politique sont essentiels pour assurer la stabilité, surtout s’occuper de la vie de la population, a-t-elle conclu. – VNA/VI