19/11/2020 17:48 GMT+7 Email Print Like 0

Le cinquantenaire de l’OIF, une véritable fête des couleurs francophones

À l’occasion du 50e anniversaire de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), le Département de français de l’Université de Langues et d’Études internationales, relevant de l’Université nationale de Hanoï, a proposé le 14 novembre dernier, à Hanoi, une version exceptionnelle de sa fête «Couleurs culturelles». L’occasion pour les francophones et francophiles de se croiser et d’assister à un programme aussi varié qu’insolite!

Meeting, chants, danses, foule éclair (flashmob), jeux traditionnels, stands des institutions et des promotions actuelles, retrouvailles... Une ambiance festive semble irradier tous les gens ayant le français en partage, que l’on soit Congolais, Vietnamien, Français ou Canadien, qu’on visite ou organise… 

Le cinquantenaire de l’OIF, une veritable fete des couleurs francophones hinh anh 2Photo: VOV

«Les sentiments sont positifs!», dit Cédric, un étudiant congolais. «On peut rencontrer ici des Africains, des Européens, des Américains et des Asiatiques. C’est vraiment de véritables moments d’échange entre plusieurs cultures et plusieurs couleurs de la communauté francophone. Nous sommes très contents d’y participer. Je viens d’apprendre aux autres étudiants une danse sur la mélodie de «Jerusalema», une chanson sud-africaine qui fait danser la planète. Pour nous, voir les gens danser notre danse, c’est formidable».

«Lors de cette magnifique fête, nous avons pu emmagasiner une abondante connaissance sur les pays francophones. Une véritable occasion de découvrir la francophonie dans toute sa diversité culturelle», confie Ngô Quôc Anh, étudiant en quatrième année du Département de français.

«Je suis très contente car c’est la première fois que je participe à une telle fête et que notre classe a bien réussi le design et la décoration de notre stand. Mes collègues sont très talentueux, n’est-ce pas? Les autres stands sont aussi bien décorés avec des maquettes, des drapeaux, des rubans et des ballons, je dois dire», déclare Nguyên Trân Trang Linh, une autre étudiante dudit département.

Placés sous le thème «Espace - Terre - Homme de la Francophonie», les institutions internationales, ambassades francophones et établissements d’enseignement francophones présents avaient installés leur stand dans la cour principale du Département français pour constituer un tableau vivant aux couleurs de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) dont les pays membres sont répartis dans tous les cinq continents.

Comme à l’accoutumée, un meeting solennel a été organisé dans l’amphithéâtre Vu Dinh Liên. Dans son discours d’ouverture, Lâm Quang Dông, vice-président de l’Université de Langues et d’Études internationales, a remercié l’OIF pour son soutien qui a permis au Département de français de devenir le plus grand centre de formation universitaire en français au Vietnam et en Asie du Sud-Est.

«J’aimerais vous affirmer que la Francophonie reste toujours vivante dans notre université par la présence de l’Espace francophone, le Centre culturel canadien, par la fête Couleurs culturelles annuellement organisée dans notre université ou par les activités culturelles des clubs de nos étudiants de français. Le thème «Couleurs culturelles» de la grande fête francophone traduit évidemment la diversité culturelle et la solidarité, la coopération étroite entre le Vietnam et les pays membres de la communauté francophone», dit-il.

Le cinquantenaire de l’OIF, une veritable fete des couleurs francophones hinh anh 3Chékou Oussouman, le nouveau représentant régional pour l’Asie et le Pacifique de l’OIF. Photo: VOV

Chékou Oussouman, le nouveau représentant régional pour l’Asie et le Pacifique de l’OIF, s’est réjoui de l’élargissement de la communauté francophone au cours de ces 50 ans: «Alors que notre communauté était composée au départ de 21 pays, elle rassemble aujourd’hui 88 États et gouvernements, soit plus d’un milliard d’habitants, répartis sur tous les continents. C’est la marque d’une extraordinaire attractivité. Notre 50e anniversaire, ne doit pas se limiter à une célébration du passé. Il doit être l’occasion de réfléchir, de nous projeter dans l’avenir et de donner à la Francophonie un nouveau cap pour les prochaines décennies. Définir la Francophonie que nous voulons pour le 21e siècle, en pensant en priorité à la jeunesse de nos pays et à ses aspirations».

Le cinquantenaire de l’OIF, une veritable fete des couleurs francophones hinh anh 4Hélène Dejoux, directrice régionale adjointe en Asie-Pacifique de l’AUF. Photo: VOV


Hélène Dejoux, directrice régionale adjointe en Asie-Pacifique de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), s’est engagée à intensifier la coopération intra-francophone, notamment celle avec l’Université de Langues et d’Études internationales qui est un membre actif du réseau depuis 25 ans.

«L’AUF Asie - Pacifique est heureuse de vous accompagner chaque fois que possible dans le développement d’une Francophonie universitaire d’excellence. Nos dernières collaborations en date portent sur les formations francophones ou l’organisation d’une université d’été en 2019 sur le thème de l’identité francophone à l’heure du 4.0. Les étudiants sont et seront les vrais ambassadeurs de la Francophonie. Ce sont eux qui dessinent l’université et la francophonie de demain», indique-t-elle.

Le cinquantenaire de l’OIF, une veritable fete des couleurs francophones hinh anh 5Photo: VOV

Dans le cadre de la fête, l’Association d’amitié franco-vietnamienne Choisy-Le-Roi a décerné les prix du Concours «Vision du Vietnam: Accès à la santé» et les prix ont été remis aux lauréats de la finale du Concours «Ambassadeurs de la Francophonie».

Le succès de cette édition spéciale de la fête «Couleurs culturelles» a été l’occasion de beaux moments d’échanges et de partages et de réaffirmer l’enthousiasme et la détermination de tous les acteurs francophones à garantir le développement durable et la prospérité de notre chère communauté.  – VOV/VNA/VI