13/03/2020 12:56 GMT+7 Email Print Like 0

Le Canada apprécie les mesures prises par le Vietnam dans la lutte contre le COVID-19

La sous-ministre canadienne des Affaires étrangères Marta Morgan a vivement apprécié les mesures actives prises par le Vietnam pour lutter contre l’épidémie de COVID-19.

À la demande de la partie canadienne, le vice-ministre permanent des Affaires étrangères Bui Thanh Son, a eu le 12 mars une conservation téléphonique avec la sous-ministre des Affaires étrangères, Marta Morgan.

Les deux parties ont tenu en haute estime le développement heureux des relations bilatérales dans de nombreux domaines, notamment après l’établissement du partenariat intégral en 2017 et l’entrée en vigueur de l’accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP).

Elles ont convenu de promouvoir l'échange de délégations de différents échelons et de maintenir les mécanismes de coopération actuels entre les ministères des Affaires étrangères des deux pays.

Les deux parties se sont engagées à travailler en étroite collaboration lors des forums internationaux et régionaux en 2020 où le Vietnam est président de l'ASEAN et membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Elles ont également partagé leurs expériences sur la prévention de l'épidémie de COVID-19.

Le vice-ministre permanent des Affaires étrangères Bui Thanh Son a affirmé que le gouvernement vietnamien était très déterminé et s’efforçait dans la prévention et la lutte contre l’épidémie. Le pays s'engage à continuer de créer des conditions favorables pour maintenir des investissements, la production et les activités commerciales au Vietnam, a-t-il déclaré.

Il a suggéré au Canada de collaborer étroitement avec le Vietnam dans ce combat, en particulier face aux évolutions complexes et imprévisibles de l'épidémie de COVID-19.

De son côté, la sous-ministre des Affaires étrangères, Marta Morgan, a affirmé que le gouvernement canadien continuerait d’intensifier la coopération avec le Vietnam dans le cadre du partenariat intégral, de soutenir le pays assumant la présidence de l'ASEAN 2020 et le poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour la période 2020-2021.

Elle a espéré que les deux pays continueraient à coopérer dans les questions d'intérêt commun lors des forums régionaux et mondiaux. -VNA/VI