07/06/2018 06:32 GMT+7 Email Print Like 0

Le Cambodge surveillera les informations en ligne avant les législatives

Le Cambodge surveillera et contrôlera les informations en ligne divulguées dans l’intention de provoquer "l’instabilité" avant les élections générales de juillet, selon un rapport officiel publié par le gouvernement le 4 juin.

Le gouvernement cambodgien a fait savoir dans une annonce officielle qu’il contrôlera le contenu des nouvelles, écrits, audios, images, vidéos et d’autres formes d’information qui visent à provoquer l’instabilité.

Les autorités exigeront également des fournisseurs de services Internet qu’ils aient des logiciels et équipements pour filtrer ou bloquer les sites Web, les comptes ou les pages de médias sociaux «diffusés en violation de la loi».

Le gouvernement a déclaré que cette mesure est destinée à contrôler les contenus de nature à porter atteinte à la défense nationale, à la sécurité et aux relations du Cambodge avec d’autres pays, à l’ordre public, à la culture et à la tradition nationale.

Les électeurs cambodgiens se rendront aux urnes pour élire 125 députés. Le Comité national électoral (CNE) a publié un avis reconnaissant 20 partis politiques éligibles pour les législatives prévues le 29 juillet 2018. Environ 80.000 agents de sécurité seront déployés pour assurer la sécurité et l’ordre public lors du scrutin. – VNA/VI