09/11/2021 10:57 GMT+7 Email Print Like 0

Le bánh mì vietnamien peut ravir la vedette au burger

 À bon pain point d’enseigne, le bánh mì, le plus emblématique des sandwichs vietnamiens, séduit sans en faire des tonnes et dispute régulièrement la couronne au burger, l’icône de la fast-food américaine.

“Parce que simple, relativement équilibré, bon marché et, surtout, savoureux, le sandwich vietnamien est un rival de poids face au géant américain”, a estimé le quotidien français Le Monde dans sa rubrique “Gastronomie”, se demandant même si le premier peut-il remplacer le second.

Le banh mi vietnamien peut ravir la vedette au burger hinh anh 1S’il y a un subtil mariage des saveurs occidentale et vietnamienne qui ravit tant de Vietnamiens que de voyageurs, c’est nul doute, le bánh mì. Photo : VNA
 

La fringale est une envie irrésistible qui se joue entre deux tranches de pain “copieusement garnies de morceaux de viande cuisinée, agrémentée de condiments, de crudités et parsemée de coriandre fraîche”, a-t-il décrit.

Le bánh mì aussi est un “sandwich à géométrie variable” qui offre de multiples possibilités, a poursuit le quotidien français, affirmant qu’“on a tout de suite envie de croquer”.

Les recettes les plus traditionnelles incluent des préparations à base de poitrine de porc (tantôt grillée, tantôt séchée ou cuite à la vapeur), de poulet à la citronnelle ou de boulettes de porc hachées ; les plus élaborées, aussi appelées “đặc biệt” (traduire par “spécialité de la maison”), offrent un éventail de saveurs allant de la mortadelle vietnamienne (chả lụa) au pâté de tête de cochon, en passant par de la poitrine de porc roulée.

“La trajectoire du bánh mì a cela de fascinant qu’elle raconte, à chaque bouchée, la richesse et le caractère de la cuisine vietnamienne qui, au travers de la diaspora éparpillée dans le monde entier, à New York, Los Angeles, Paris, Nice ou Marseille, n’a cessé de se réinventer”, a indiqué Le Monde.

Il suffit pour cela de vous remémorrer que Google Doodle a célébré en mars 2020 le bánh mì dans 12 pays dont le Vietnam, les Etats-Unis, le Canada, le Japon, l’Australie, la Nouvelle Zélande, l’Autriche, Singapour et la France, et le terme fait partie depuis longtemps du Oxford English Dictionary.

Le célèbre guide de voyage Lonely Planet a classé le bánh mì dans le top 10 des “meilleurs plats de rue au monde”, alors que que le journal britannique The Guardian a écrit que “le meilleur sandwich au monde ne se trouve pas à Rome, à Copenhague ou même à New York, mais dans les rues du Vietnam”. – VNA/VI