09/01/2018 09:18 GMT+7 Email Print Like 0

L’Association Coup de Pouce aux côtés des démunis vietnamiens

 En bientôt deux décennies d’activité au Vietnam, l’Association humanitaire française Coup de Pouce est plus que jamais aux côtés des enfants démunis et de leurs familles locales. Voici venue l’heure du bilan, provisoire bien entendu !
Reconnue au Vietnam depuis l’an 2000, Coup de Pouce Vietnam a déployé nombre d’aides en faveur des enfants locaux et de leurs familles par l’intermédiaire de plusieurs projets. Chaque année, dix tonnes de riz sont distribuées aux familles défavorisées vietnamiennes. Plus concrètement, les familles parrainées par Coup de Pouce Vietnam reçoivent mensuellement un sac de riz de 20 kg ainsi qu’un colis de denrées de première nécessité.

Début décembre dernier, cette association humanitaire française a lancé officiellement, à l’ambassade de France à Hanoï, son calendrier 2018, l’une de ses activités annuelles pour collecter les sommes nécessaires au bon déroulement de ses activités humanitaires au Vietnam.

Pour mettre toutes les chances de son côté, cette association a sélectionné 24 clichés du photographe amateur Phan Cử originaire de la ville de Huê pour illustrer son almanach. Deux formats sont disponibles : mural et de table. Ces photos montrent la beauté des spectacles au Vietnam et le charme caché des Vietnamiens, notamment des enfants et femmes. À cette occasion, deux photos de Phan Cu ont été mises aux enchères.

Un symbole de la solidarité Vietnam - France

Les membres de Coup de Pouce sont des personnes dévouées et dynamiques. Des qualités que l’on retrouve notamment lorsqu’il s’agit de collecter des fonds à des fins humanitaires. Illustration avec le programme de collecte des livres à l’occasion de la Journée de la diplomatie solidaire, organisé par l’association en coordination avec l’ambassade de France. Ce sont ainsi des centaines de livres en français - notamment de littérature et des revues - qui ont été offerts par les employés de l’ambassade de France et des gens sensibles à ce programme afin, ensuite, d’être vendus à des fins humanitaires.

"Coup de Pouce, c’est vraiment le symbole de la belle solidarité entre la France et le Vietnam, puisque les parrains sont principalement en France. Et ces derniers aident à scolariser les enfants issus de milieux défavorisés pour les aider à l’école et dans le quotidien. Coup de Pouce fonctionne également grâce à la mobilisation des bénévoles à Hanoï qui vont voir les enfants et les familles. Ils font un énorme travail de suivi, de mobilisation et de levée des fonds", a affirmé Fabienne Runyo, première secrétaire de l’ambassade de France au Vietnam. 
"Nous avons récolté les donations de livres et ces livres sont peut-être passés par notre local à l’occasion de la vente mensuelle que nous organisons au profil de notre association", a fait savoir Sylvia Maeght, présidente de Coup de Pouce. 

En près de 20 ans, l’association n’a pas ménagé ses efforts pour venir en aide aux enfants défavorisés et à leurs familles au Vietnam, notamment à Hanoï. Outre la distribution mensuelle de riz et de colis alimentaires, elle a a organisé des fêtes du Têt qui veulent dire beaucoup pour tous ceux qui ont pu y prendre part. Les enfants invités ont en effet participé à des activités ludiques créatives comme initiation à l’art calligraphique, coloriage, origami, le tout dans la joie et la bonne humeur, avec des rires et des sourires.

"Nous collaborons avec Coup de Pouce Vietnam depuis 2003. Les deux parties conjuguent leurs efforts pour épauler les enfants en difficulté. Le 20 de chaque mois, Coup de Pouce leur remet des colis alimentaires. Cette association rend visite et donne des colis cadeaux à ces enfants à l’occasion des jours fériés comme le Têt traditionnel ou la Fête de la Mi-automne", a partagé Lê Thành Vinh, président du Fonds de protection des enfants de Hanoï.

"Nous espérons que tous les enfants continueront de fréquenter les bancs de l’école l’année prochaine. S’ils font des études universitaires, c’est un succès pour nous car cela signifie que ces enfants qui vivent dans des conditions très difficiles seront parvenus à leurs fins grâce arrivent à ce projet", a confié Sylvia Maeght.   

Près de deux décennies après sa fondation, l’Association humanitaire française Coup de Pouce est plus que jamais aux côtés des enfants démunis et de leurs familles au Vietnam. Elle continuera d’aider les petits défavorisés pour aller à l’école afin qu’ils puissent envisager un futur sous un meilleur jour. -CVN/VNA/VI