07/06/2018 06:32 GMT+7 Email Print Like 0

L’Assemblée nationale ouvre sa séance d’interpellations

L’Assemblée nationale de la 14e législature a commencé lundi 4 juin sa très attendue séance d’interpellations de trois jours durant laquelle plusieurs membres du gouvernement devront monter au créneau pour répondre à quatre groupes de questions d’actualité.

Les députés veulent d’abord questionner sur les solutions du perfectionnement des structures d’infrastructure, de la garantie de l’ordre et de la sécurité de la circulation, et le traitement des problèmes en suspens des projets d’infrastructures de transport sous forme de BOT (Bâtir-Opérer-Transférer), a déclaré la présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân.

Ils souhaitent ensuite interroger sur le travail de gestion des terres, la situation de la pollution environnementale, le contrôle des rejets par les entreprises, et les mesures d’adaptation au changement climatique, a-t-elle poursuivi en ouverture de la séance retransmise en direct à la Radio du Vietnam et à la Télévision du Vietnam.

L’Assemblée nationale veut également interpeller sur la qualité de l’enseignement supérieur et de l’enseignement général, la gestion de l’éducation maternelle, et les solutions pour remédier à la dégradation de l’éthique et du mode de vie dans les milieux scolaires, a indiqué la dirigeante.

Elle veut enfin questionner sur la situation du marché du travail au Vietnam, de la création d’emplois, la qualité de la formation professionnelle, et le travail de soin et de protection de l’enfance, a-t-elle ajouté.

Il s’agit des questions d’importance nationale, qui attirent l’attention de la population et de l’électorat, a souligné la présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân.

Les ministres des Communications et des Transports ; des Ressources naturelles et de l’Environnement ; du Travail, des Invalides et des Affaires sociales ; et de l’Education et de la Formation devront répondre à ces interrogations.

Les vice-Premiers ministres chargés des domaines susmentionnés, d’autres ministres et chefs des secteurs concernés pourraient, s’il le faut, participeront à fournir des éclairages sur les dossiers auxquels s’intéressent les députés.

L’Assemblée nationale va, à l’issue de cette séance d’interpellations, promulguer une résolution constatant les solutions et les problèmes que les ministres ont promis de régler, qui va servir de base à leur mise en œuvre par le gouvernement et à la supervision par l’Assemblée nationale et les habitants de la réalisation des promesses, a-t-elle fait savoir.

Après l’allocution de la présidente de l’Assemblée nationale, le chef de la Commission des voeux du peuple relevant du Comité permanent de l’Assemblée nationale Nguyên Thanh Hai a présenté un rapport sur les résultats de la supervision du règlement des pétitions envoyées par les électeurs à la 4e session de l’Assemblée nationale de la 14e législature. – VNA /VI