24/04/2019 12:19 GMT+7 Email Print Like 0

L’artisanat traditionnel étranger contribue au succès du Festival de Huê

 Le Festival biennal de l’artisanat traditionnel de Huê s’est imposé comme un grand événement économique et culturel grâce à l’exposition de produits artisanaux traditionnels non seulement du Vietnam, mais également d’autres pays.

La huitième édition du festival aura lieu du 26 avril au 2 mai à Huê, dans la province de Thua Thiên-Huê, sur le thème "Quintessence des métiers vietnamiens", destinée à valoriser le patrimoine de Huê en particulier et du Vietnam plus globalement, ainsi que la production d’articles artisanaux.

Le président du comité populaire de la ville de Huê, Nguyên Van Thành, président du comité d’organisation du festival, a déclaré que ces dernières années, des agences compétentes ont œuvré pour promouvoir l’ampleur de cet événement en invitant des artisans de célèbres métiers traditionnels dans plusieurs pays.

Il a noté que 68 artisans de huit villes ayant des relations de jumelage et de coopération avec Huê, ainsi que des associations d’artisans et de commerçants du Japon, de la République de Corée, de la Chine et du Brésil ont confirmé leur présence au festival de cette année.

La ville sud-coréenne de Gyeongju participe au festival depuis 2015 en présentant ses arts traditionnels de la fabrication des cheveux et de la poterie. Lors de l’édition 2017, Dongnae, une autre ville sud-coréenne, a attiré l’attention des visiteurs avec une palette de produits artisanaux tels que noeuds coréens, colliers, laques et poupées traditionnelles.

En plus d’exposer des objets d’artisanat traditionnel, la République de Corée a également organisé des projections de films et des échanges avec leurs réalisateurs, acteurs et actrices au Festival de Huê.

Les identités culturelles de la République de Corée continueront d’être présentées au festival de cette année par des artisans de Gyeongju, de Dongnae, et de l’Association des arts et de l’artisanat traditionnels de Corée et d’autres associations.

Ils présenteront non seulement les produits mais également le processus de fabrication des plateaux en bronze, de la robe traditionnelle coréenne Hanbok et des produits en hanji, papier traditionnel coréen d’une qualité réputée exceptionnelle, fabriqué à la main avec les fibres de l’écorce du mûrier. Les objets incrustés de nacre et laqués de la ville de Namyangju, dans la province de Gyeonggi, seront également exposés.

Le Japon participe au Festival de l’artisanat traditionnel de Huê depuis 2013, lorsque la ville de Saijo a impressionné les visiteurs avec son costume et sa cuisine traditionnels. Cette ville y est revenue en 2015 avec de nombreux produits phares tels que le kimono et des produits artisanaux en papier, notamment des poupées, des lanternes et des enveloppes, suscitant ainsi l’intérêt des visiteurs et des résidents locaux.

Outre Saijo, d’autres villes telles que Takayama et Shizuoka, ainsi que des entreprises japonaises, ont également présenté les produits artisanaux traditionnels de leur pays lors du festival de 2017.

Le prochain rendez-vous promet de mettre en vedette de nombreux autres objets d’artisanat uniques des villes de Saijo, Takayama et Sasayama.

Le comité organisateur a déclaré que le festival de cette année verra également la présence de représentants de la ville turque de Konya, de la ville brésilienne de São Luís et de la province chinoise du Jiangsu. –VNA/VI