04/01/2018 09:15 GMT+7 Email Print Like 0

Lancement du programme "Moyens de subsistance pour les communautés"

 Le groupe Central Vietnam et son réseau de supermarchés Big C Vietnam ont officiellement lancé, mardi 2 janvier à Hô Chi Minh-Ville, le programme intitulé "Livelihood for Communities" visant à soutenir le développement de la production et la diversification des moyens de subsistance des agriculteurs, des pêcheurs et des ménages pauvres dans les zones côtières et rurales reculées ayant un revenu inférieur à 5 millions de dôngs par mois. 


Le projet intitulé ''Moyens de subsistance pour les communautés'' (Livelihood for Communities) est l'une des initiatives visant à concrétiser le projet du groupe Central Vietnam qui s'engage à contribuer à la prospérité du Vietnam et à améliorer la qualité de vie de la population, tout en s'alignant sur le Programme cible national de réduction durable de la pauvreté pour la période 2016-2020 sous la direction du chef du gouvernement. 

D'après Trân Van Chuong, directeur du programme de Central Vietnam, depuis le début du développement au Vietnam, le groupe Central a reconnu le grand potentiel de l'agriculture, de l'artisanat ainsi que des petites et moyennes entreprises vietnamiennes. "Elles ont vraiment des produits de qualité. Le programme +Livelihood for Communities+ a été lancé pour développer une chaîne d'approvisionnement durable pour les produits agricoles et artisanaux, du producteur au consommateur ; pour progressivement stabiliser les revenus, afin d’améliorer les conditions de vie des agriculteurs, principalement dans les zones reculées", a-t-il expliqué. 

À cette occasion, le Comité de pilotage des "Moyens de subsistance pour les communautés" a également été présenté, avec 9 membres, dont 4 représentants du Conseil d'administration du groupe Central Vietnam et 5 membres indépendants qui travaillent dans des associations et organisations prestigieuses au Vietnam et dans d'autres pays. 

La présidente du Comité de pilotage est Jariya Chirathivat, représentante légale du groupe Central Vietnam. 

Les 5 membres indépendants comprennent Dinh Thi My Loan, présidente de l'Association des détaillants du Vietnam ; Lê Thu Thuy, vice-présidente permanent de Seabank ; Vo Van Quyên, ancien directeur du Département du marché intérieur du ministère de l'Industrie et du Commerce ; Nguyên Duy Duc, vice-président du sous-Institut du génie agricole et de la technologie post-récolte ; et Nguyên Quôc Tuân, directeur des projets de développement de la chaîne de valeur, travaillant pour Oxfam Vietnam. 

Lors de la cérémonie de présentation, le Comité de pilotage a également signé la charte du programme dans lequel l'article 2 exprime l'objectif du projet qui est d'établir des moyens de subsistance durables pour les agriculteurs, les pêcheurs et les foyers pauvres qui vivent dans des zones reculées pour améliorer leurs conditions de vie. En même temps, le programme vise à augmenter les revenus des participants en soutenant leur production afin de mettre en place un modèle commercial moderne avec des produits alimentaires et agricoles de haute qualité.-CVN/VNA /VI