07/04/2018 07:06 GMT+7 Email Print Like 0

L’ambassade du Vietnam en Malaisie défend les droits et intérêts légitimes de Doan Thi Huong

Le représentant de l’ambassade du Vietnam en Malaisie et des avocats malaisiens étaient présents au procès de Doan Thi Huong, l'une des deux suspectes du meurtre de Kim Chol, ressortissant de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) en février 2017.

Le procès en question a eu lieu les 2, 3 et 5 avril à la cour d’appel de Shah Alam, dans l’Etat de Selangor, en Malaisie. Les débats ont porté sur des détails liés au passeport que Doan Thi Huong avait utilisé lors d’un précédent déplacement en République de Corée, sur des prélèvements de produit chimique sur la scène du crime présumé mais aussi sur l’adoption, par le procureur, d’une liste de 34 témoins à charge parmi les 129 témoins existants.

La prochaine audience est prévue entre le 27 juin et le 29 juin 2018.

Le meurtre par empoisonnement de Kim Chol a eu lieu le 13 février 2017 à l'aéroport de Kuala Lumpur. Doan Thi Huong est l'un des deux suspects dans l'affaire. L'autre est une femme indonésienne, Siti Aisyah. –VNA/VI