26/07/2020 11:58 GMT+7 Email Print Like 0

L'aéroport de Da Nang cesse d'accueillir les vols internationaux

 L'aéroport de Da Nang, dans la ville centrale du même nom, est temporairement fermé aux vols internationaux transportant des experts étrangers et des Vietnamiens dans le but d'empêcher la propagation du COVID-19, a déclaré un représentant du Département des transports du ministère des Communications et du Transport.

Un homme de 57 ans de Da Nang a été confirmé le 25 juillet au matin comme le 416e cas de COVID-19 dans le pays. Il s'agit d'un cas d'infection communautaire typique.

Le même jour, lors d’une réunion en ligne du gouvernement avec les autorités de Da Nang, le vice-président du Comité populaire municipal Le Trung Chinh a déclaré que le statut de santé de l’homme s’améliorait. Selon lui, l'hôpital Cho Ray basé à Ho Chi Minh-Ville envoie du personnel pour aider Da Nang à traiter le cas.

Da Nang a jusqu'à présent suivi 1.079 personnes en contact étroit avec le dernier cas, dont 288 en contact direct. La ville a testé 175 échantillons qui se sont tous révélés négatifs au coronavirus.

En outre, le vice-ministre de la Sécurité publique Nguyen Van Son a proposé au gouvernement de resserrer la surveillance des frontières et des sentiers à travers le pays pour empêcher les entrées illégales.

Il a déclaré que Da Nang avait agi rapidement pour contrôler la maladie, ajoutant que la ville avait récemment détecté 52 étrangers entrant illégalement au Vietnam et avait poursuivi trois personnes. -VNA/VI