26/10/2021 11:22 GMT+7 Email Print Like 0

L'Académie de la sécurité populaire se voit décerner l'Ordre du mérite militaire de 1ère classe

Le président Nguyen Xuan Phuc a remis lundi à Hanoï l'Ordre du mérite militaire de première classe à l'Académie de la sécurité populaire. Photo: VNA
Au nom des dirigeants du Parti, de l'État, le président Nguyen Xuan Phuc a remis lundi à Hanoï l'Ordre du mérite militaire de première classe à l'Académie de la sécurité populaire pour ses excellents résultats obtenus dans l'œuvre d'édification du socialisme et de défense de la Patrie.

Il a également remis l'Ordre de la défense de la Patrie de deuxième classe et l'Ordre du mérite militaire de troisième classe respectivement aux directeur et directeur adjoint de l'Académie.

A cette occasion, le président a également battu le tambour pour inaugurer la nouvelle année scolaire de l'Académie de la sécurité populaire.

Le chef de l'État a mentionné les défis, les opportunités et les avantages dans le contexte actuel pour le pays, les défis de sécurité à la fois traditionnels et non traditionnels. Il a demandé à l'Académie de la sécurité populaire et au ministère de la Sécurité publique de protéger fermement les réalisations révolutionnaires, les intérêts nationaux, le Parti, l'État, le peuple et le régime.

Il faut promouvoir l'innovation et l'intégration internationale, lutter contre les complots des forces hostiles, réduire la criminalité et les violations de la loi, assurer la sécurité nationale, la sécurité des citoyens, maintenir un environnement pacifique, contribuant à la mise en œuvre de l'édification et de la défense nationales, a-t-il affirmé.

Nguyen Xuan Phuc a également souligné l'objectif d'ici 2030 de construire une force de police populaire révolutionnaire, régulière, élitiste, moderne, selon l'esprit de la résolution du 13e Congrès national du Parti.

Le président a également demandé à l'Académie de se concentrer sur la formation et le développement des cadres, en particulier ceux engagés dans la recherche, l'enseignement et la gestion de l'éducation. Par ailleurs, il faut accélérer la recherche scientifique autour des questions liées aux défis traditionnels et non traditionnels dans le contexte d'intégration internationale profonde et de fort développement de la 4e révolution industrielle. -VNA/VI