03/09/2021 10:01 GMT+7 Email Print Like 0

La visite de Kamala Harris ouvre une nouvelle page dans les relations Vietnam-Etats-Unis

La vice-présidente des États-Unis Kamala Harris a terminé sa visite du 24 au 26 août 2021 au Vietnam, à l'invitation de la vice-présidente vietnamienne Vo Thi Anh Xuân. Sa visite a été couronnée de succès. Mme Kamala Harris est le premier vice-président des États-Unis ayant effectué une visite au Vietnam.
La vice-présidente vietnamienne Vo Thi Anh Xuân a tenu le 25 août, au Palais présidentiel, à Hanoï une cérémonie d’accueil et a reçu son homologue américaine.

Le Vietnam considère toujours les Etats-Unis comme l’un de ses premiers  partenaires

Juste après la cérémonie d’accueil au Palais présidentiel, le Président Nguyên Xuân Phuc a reçu la vice-présidente des États-Unis Kamala Harris. Il a hautement apprécié le Partenariat intégral Vietnam-Etats-Unis  cultivé ces 25 dernières années par les deux parties de façon efficace sur tous les plans de coopération bilatérale, régionale et mondiale, conformément aux souhaits des habitants des deux pays.

Le dirigeant vietnamien a réaffirmé que le Vietnam persiste dans la mise en œuvre de la politique extérieure d'indépendance, d'autodétermination, de diversification et de multilatéralisation de ses relations, d'intégration internationale intégrale, profonde et efficace, et s'engage à être un bon ami, un partenaire fiable et un membre responsable de la communauté internationale.

Le  25 août au Palais présidentiel, le président Nguyên Xuân Phuc  accueille la vice-présidente américaine Kamala Harris en visite au Vietnam. En image: le président Nguyên Xuân Phuc  et la vice-présidente américaine Kamala Harris à la réception.  Photo: Thông Nhât: AVI


Le président Nguyên Xuân Phuc reçoit  la vice-présidente américaine Kamala Harris. Photo: Thông Nhât: AVI

La vice-présidente Vo Thi Anh Xuân avait reçu, auparavant,  son homologue américaine Kamala Harris. Photo: Trong Duc/AVI
Le Vietnam considère les États-Unis comme l’un de ses premiers partenaires, a déclaré Nguyên Xuân Phuc, qui a également exprimé le souhait d’intensifier les relations bilatérales, contribuant à construire et consolider la confiance et créer une base pour   intensifier les échanges, améliorer l'efficacité de la coopération dans l’avenir, sur le principe du respect de l'indépendance, de la souveraineté, de l'intégrité territoriale et de leurs institutions politiques respectives, pour la paix, la stabilité, la coopération et le développement dans la région et dans le monde.

La  vice-présidente américaine Kamala Harris a fait part de son honneur d’être le premier vice-président américain ayant   visité le Vietnam. Elle a remercié les dirigeants et les citoyens vietnamiens pour leur accueil respectueux réservé à à sa délégation américaine dans l’actuelle période de pandémie de Covid-19.

Elle a réaffirmé le soutien des Etats-Unis accordé à un Vietnam puissant, indépendant et prospère, continuant de se renouveler, de s’intégrer au monde, d’assumer un rôle de plus en plus important auprès de l’ASEAN et dans la région. Les Etats-Unis prennent en haute estime leurs relations avec le Vietnam, souhaitant intensifier, via cette visite le Partenariat intégral entre les deux pays, a-t-elle souligné.
Les États-Unis ont offert en supplément au Vietnam un million de doses du vaccin Pfizer via le mécanisme COVAX dont 533.520 doses acheminées à Hô Chi Minh-Ville et les 263.250  d’autres à Hanoï le 26 août. Le reste a été transporté à Hanoï le 27 août.



Le Vietnam considère les États-Unis comme l’un de ses premiers partenaires, a déclaré Nguyên Xuân Phuc, qui a également exprimé le souhait d’intensifier les relations bilatérales, contribuant à construire et consolider la confiance et créer une base pour   intensifier les échanges, améliorer l'efficacité de la coopération dans l’avenir, sur le principe du respect de l'indépendance, de la souveraineté, de l'intégrité territoriale et de leurs institutions politiques respectives, pour la paix, la stabilité, la coopération et le développement dans la région et dans le monde.

La  vice-présidente américaine Kamala Harris a fait part de son honneur d’être le premier vice-président américain ayant   visité le Vietnam. Elle a remercié les dirigeants et les citoyens vietnamiens pour leur accueil respectueux réservé à à sa délégation américaine dans l’actuelle période de pandémie de Covid-19.

Elle a réaffirmé le soutien des Etats-Unis accordé à un Vietnam puissant, indépendant et prospère, continuant de se renouveler, de s’intégrer au monde, d’assumer un rôle de plus en plus important auprès de l’ASEAN et dans la région. Les Etats-Unis prennent en haute estime leurs relations avec le Vietnam, souhaitant intensifier, via cette visite le Partenariat intégral entre les deux pays, a-t-elle souligné.
A cette occasion, le président Nguyên Xuân Phuc a transmis les salutations du secrétaire général du Parti Nguyên Phu Trong au président américain Joe Biden. Les dirigeants du Parti et de l'État du Vietnam ont invité le président américain à visiter le Vietnam dans un proche avenir.

Le président a exprimé sa satisfaction que les Centres de prévention et de contrôle des maladies (CDC) des États-Unis  aient annoncé la création d’un bureau des CDC pour l'Asie du Sud-Est situé à Hanoï, contribuant à soutenir le Vietnam et d'autres pays de la région dans la prévention et le contrôle de la maladie, et la protection de la santé des personnes.

Les deux dirigeants se sont félicités de la signature officielle d'un accord de bail foncier pour la construction du nouveau siège de l'ambassade américaine à Hanoï et d’un contrat de location immobilière à Washington pour le nouveau siège de l’ambassade du Vietnam aux Etats-Unis.

Le président Nguyên Xuân Phuc a félicité les États-Unis pour avoir renforcé leur coopération avec la région et soutenu la solidarité intra-bloc et le rôle central de l'ASEAN. Il a proposé que les États-Unis renforcent leur collaboration avec l'ASEAN ainsi que de promouvoir le partenariat stratégique ASEAN-États-Unis, le partenariat États-Unis-Mékong et les Amis du bas-Mékong.

Les deux dirigeants ont rappelé la nécessité d’observer le droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 pour résoudre les conflits en Mer Orientale et assurer la liberté de navigation maritime et aérienne dans cette zone maritime.

Approfondir le partenariat intégral avec les États-Unis dans un sens de plus en plus concret, efficace et durable

Le Vietnam souhaite approfondir le partenariat intégral avec les États-Unis au profit des deux peuples et de la région, a déclaré mercredi, le 25 août, le Premier ministre Pham Minh Chinh lors de sa rencontre à Hanoï avec la vice-présidente américaine Kamala Harris en visite au Vietnam.

Le dirigeant vietnamien a réaffirmé que le Vietnam persiste dans la mise en œuvre de la politique extérieure d'indépendance, d'autodétermination, de diversification et de multilatéralisation de ses relations, d'intégration internationale intégrale, profonde et efficace, et s'engage à être un bon ami, un partenaire fiable et un membre responsable de la communauté internationale.

Le Vietnam prend en haute estime ses relations avec les États-Unis en souhaitant continuer de développer le Partenariat intégral dans un sens de plus en plus concret, efficace et durable pour la paix, la coopération et le développement dans la région et le monde, a souligné  le Premier ministre vietnamien.


A midi du 25 août, à Hanoï , le Premier ministre Pham Minh Chinh accueille la vice-présidente américaine Kamala Harris en visite au Vietnam.
Photo: Duong Giang/AVI



Panorama de la réception. Photo: Duong Giang/AVI

Remerciant le Premier ministre et les dirigeants de haut rang vietnamiens pour leur accueil chaleureux, la vice-présidente américaine Kamala Harris a  souligné que les Etats-Unis prennent en haute estime le Partenariat intégral avec le Vietnam sur la base de respect de l’indépendance, de la souveraineté et de l'intégrité territoriales, du statut politique et de la  non-ingérence dans les affaires d’autrui.

Pour  sa part, Mme Harris s'est engagée à soutenir un Vietnam puissant, indépendant et prospère avec lequel les États-Unis entretiendront un partenariat stable et mutuellement bénéfique.

Le Premier- ministre Pham Minh Chinh s’est réjoui du développement actif des relations  vietnamo-américaines et a remercié sincèrement le gouvernement et les citoyens américains pour avoir offert au Vietnam des vaccins et du matériel médical anti-Covid-19.

Il s’est félicité de la coopération entre les sociétés vietnamiennes et américaines dans la fabrication de vaccins et  la création du  Centre de prévention et de contrôle des maladies (CDC) des États-Unis  à Hanoï. Pham Minh Chinh a demandé aux États-Unis d’accorder au Vietnam des équipements médicaux et des vaccins pour poursuivre la lutte anti-Covid-19.

Le leader vietnamien a informé de sa récente conversation téléphonique avec le président et directeur exécutif de Pfizer, et du contrat d’achat d’environ 50 millions de doses de vaccin Pfizer. Il a exprimé le souhait que les États-Unis continuent à soutenir le Vietnam dans la prévention et le contrôle des maladies, notamment en soutenant et en créant les conditions pour que Pfizer accélère la livraison de vaccins au Vietnam  au cours de l'année.

Le chef de l’État vietnamien a mis l’accent sur la coopération économique et commerciale bilatérale et a salué l’accord sur la politique monétaire signé entre les deux parties destiné à équilibrer leurs relations commerciales.
Le commerce bilatéral   s’est chiffré entre janvier et juillet  à 62,5 milliards d’USD, soit une hausse de 32,8% par rapport à la même période de 2020.


Pham Minh Chinh a demandé de stimuler les échanges bilatéraux dans le cadre de l’Accord-cadre sur le Commerce et l’Investissement (TIFA). 

Le Vietnam réservera un environnement favorable aux entreprises américaines, a-t-il promis, appelant Washington à réserver le meilleur accueil aux investisseurs vietnamiens souhaitant s’implanter aux États-Unis.


La vice-présidente américaine Kamala Harris s’exprime à la cérémonie inaugurale d’un bureau du  Centre de prévention et de contrôle des maladies (CDC) des États-Unis  à Hanoï, lors de sa visite au Vietnam. Photo: Lâm Khanh/AVI


Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh prend la parole à la cérémonie inaugurale d’un bureau du  Centre de prévention et de contrôle des maladies (CDC) des États-Unis  à Hanoï. Photo: Lâm Khanh/AVI


Représentants des deux pays participant à une cérémonie inaugurale virtuelle d’un bureau du CDC des États-Unis  à Hanoï. Photo: Lâm Khanh/AVI


La vice-présidente américaine Kamala Harris et le vice-Premier ministre Pham Binh Minh participent à la cérémonie inaugurale d’un bureau du  CDC des États-Unis  à Hanoï. Photo: Lâm Khanh/AVI


Le ministre de la Santé, Nguyên Thanh Long, prend la parole à la cérémonie inaugurale d’un bureau du CDC des États-Unis  à Hanoï. Photo: Lâm Khanh/AVI


La vice-présidente américaine Kamala Harris assiste, l’après-midi du 25 août, à la cérémonie de  signature officielle d'un accord de bail foncier pour la construction du nouveau siège de l'ambassade américaine à Hanoï entre la délégation américaine et le Service des Ressources naturelles et de l’Environnement de Hanoï . Photo/AVI


Cérémonie de signature  d'un accord de bail foncier pour la construction du nouveau siège de l'ambassade américaine à Hanoï. Photo/AVI


La vice-présidente américaine Kamala Harris tient, l’après-midi du 26 août,  à Hanoï  un point presse portant sur les résultats de sa visite au Vietnam.  Photo/AVI

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a hautement apprécié le soutien et l'engagement à long terme des États-Unis pour surmonter les conséquences de la guerre du Vietnam et a demandé à la partie américaine d'accélérer la mise en œuvre du projet de dépollution de la dioxine à l’aéroport de Biên Hoa et de continuer d'augmenter le budget d'aide au développement du Vietnam.

Le Vietnam souhaite, a souligné le chef du gouvernement,  obtenir plus de bourses d’études à destination des étudiants vietnamiens, diversifier les secteurs de coopération, notamment dans les secteurs de  la formation et de l’éducation, du développement des ressources humaines.

La vice-présidente américaine Kamala Harris a salué les mesures mises en place par le Vietnam pour contenir la pandémie de Covid-19 et a réaffirmé le soutien de Washington dans cette lutte. Elle a annoncé que les Etats-Unis  accorderont une assistance supplémentaire d’un million de doses de vaccins anti-Covid-19 au Vietnam. Elle a proposé aux deux parties d’assister les entreprises américaines et vietnamiennes à maintenir leurs activités malgré l’épidémie.

La vice-présidente américaine Kamala Harris et le vice-Premier ministre Pham Binh Minh, au nom du gouvernement vietnamien  participent l’après-midi du 25 août à Hanoï,  à la cérémonie inaugurale d’un bureau du Centre de prévention et de contrôle des maladies (CDC) des États-Unis, organisée par l’ambassade des Etats-Unis à Hanoï. 

Elle a promis d’aider le Vietnam à contenir la pandémie et à répondre aux épidémies dans l’avenir. Les États-Unis livreront au Vietnam un million de doses de vaccin Pfizer dans les prochaines 24 heures, a-t-elle affirmé.

Par ailleurs, le commerce, l’adaptation au changement climatique, les sciences et les soins sanitaires constituent des domaines de coopération prioritaires. L’administration américaine s’impliquera dans les opérations de réparation des conséquences de guerre au Vietnam, dans le maintien de la paix de l’ONU, et la défense de la libre navigation maritime dans la région, a-t-elle poursuivi.

Les deux dirigeants ont rappelé la nécessité d’observer le droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 pour résoudre les conflits en Mer Orientale et la crise au Myanmar,  assurer la liberté de navigation maritime et aérienne dans cette zone maritime et ont souligné le rôle capital de l’ASEAN dans la région./.

Réalisé par l’AVI/VI- Traduction: Diêu Vân

Articles Déjà publiés