09/07/2020 08:47 GMT+7 Email Print Like 0

La visioconférence sur les politiques de sécurité de l’ARF


Le ministère vietnamien de la Défense a tenu le 8 juillet à Hanoï une visioconférence sur les politiques de sécurité du Forum régional de l’ASEAN (ARF), sous l’égide du général de corps d’armée Nguyen Chi Vinh, vice-ministre vietnamien de la Défense, chef de l’ADSOM+ Vietnam.

Il s’est réjoui de voir être organisé cet événement à Hanoï pour partager des expériences sur la situation épidémique de la région et du monde, accélérer la coopération dans la défense pour répondre au COVID-19 et reprendre l’économie après l’épidémie.

La conférence comprend trois débats portant sur le partage des points de vue sur la situation mondiale et régionale et les politique de défense ; le renforcement de la connexion entre l’ADMM+ (réunion élargie des ministres de la Défense de l'ASEAN) et l’ARF ; et la promotion du rôle de la coopération de défense dans le cadre de l’ARF, a-t-il annoncé.

M. Vinh a insisté sur de grands impacts des défis non traditionnels. L’épidémie affecte non seulement la santé, la société, l’environnement et l’économie mais encore la défense, la sécurité et la sûreté de chaque pays. Alors, la coopération intégrale pour faire face au COVID-19 est nécessaire.

Il a estimé qu’en effet, ces derniers temps, l’armée populaire du Vietnam avait grandement et efficacement contribué à ce combat contre le coronavirus et resserrée la coopération internationale dans ce domaine.

Selon le ministre vietnamien, outre le COVID-19, les défis traditionnels et non traditionnels se posent toujours, cela demandant une attention intégrale des pays.

Lors de la conférence, David Lewis, représentant du ministère australien de la Défense, a souligné l’importance du maintien des liens entre les nations pour une région développée et prospère. Il a déclaré que l’Australie était prête à renforcer sa coopération avec les partenaires dans la région.

Partageant le point de vue du représentant australien sur la multiplication des défis de sécurité traditionnels et non traditionnels, Dato Seri Pahlawan Shahril Anwar bin Haji Ma’awiah, délégué du ministère de la Défense du Brunei, a affirmé que les pays devaient agir ensemble pour cultiver la paix, la stabilité et la prospérité dans la région, maintenir l’habitude de coopération et partager les expériences. Il a souligné que le Brunei soutenait les initiatives visant à maintenir la paix, la stabilité, la sécurité et la sûreté dans la région, comme les contenus conclus lors du 36e Sommet de l’ASEAN, sur la base d’une application rigoureuse de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC). Le représentant du Brunei a également affirmé la volonté de son pays de travailler avec les autres pays de l’ASEAN pour accélérer l’élaboration d’un Code de conduite en Mer Orientale (COC).

De son côté, le délégué japonais Suzuki Hideo a déclaré apprécier le rôle central de l’ASEAN dans la structure régionale. Il a souligné que le Japon était prêt à renforcer sa coopération dans la défense avec les pays dans la région. Concernant la question maritime, il a affirmé le grand soutien de Tokyo pour la position exprimée par l’ASEAN lors de son 36e Sommet, laquelle consiste à régler les problèmes par la voie pacifique. -VNA/VI