14/10/2020 12:02 GMT+7 Email Print Like 0

La tempête Nangka a touché le golfe du Bac Bo le 14 octobre

Nangka, la septième tempête dans la Mer Orientale cette année, a touché le golfe du Bac Bo mercredi matin avec des vents allant de 75 à 90 km/heure.

Au 14 octobre à 13h, l’œil de la tempête sera aux côtes des provinces de Thai Binh (Nord) à Nghe An (Centre) avec un vent atteignant 60 à 90 km par heure.

Après avoir touché la terre ferme des provinces allant de Thai Binh à Nghe An du 14 octobre à 13h au 15 octobre à midi ou après-midi, la tempête s'affaiblirait pour devenir une dépression tropicale qui se déplacerait vers le Laos.

Le 13 octobre, le Comité de direction national pour la prévention et le contrôle des catastrophes naturelles a envoyé le télégramme officiel 25/CD-TWPCTT aux Comités populaires des provinces du nord et du centre-nord de Quang Ninh, Hai Phong, Thai Binh, Nam Dinh, Ninh Binh, Thanh Hoa, Nghe An, Ha Tinh, Hung Yen, Ha Nam, Vinh Phuc, Phu Tho, Hai Duong, Bac Giang et Hanoï ; aux ministères des Ressources naturelles et de l’Environnement, de l’Industrie et du Commerce, de la Défense, de la Sécurité publique, de l’Information et de la Communication, du Transport et des Communications, des Affaires étrangères ; à l’Agence vietnamienne d’Information, à la Télévision du Vietnam,  à la Voix du Vietnam, et aux agences de presse sur la résilience urgente à la tempête Nangka.  

Pour réduire les pertes matérielles et humaines causées par la tempête, le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a demandé aux ministères, secteurs et localités à bien mettre en œuvre les directions du Premier ministre selon le télégramme 1393/CD-TTg datant le 12 octobre sur le règlement des conséquences des pluies diluviennes et inondations, et la résilience à la tempête Nangka.  

Dans le télégramme officiel, le Premier ministre a demandé aux ministères, secteurs et localités de suivre de près l’évolution de la tempête pour en informer des navires en activité en mer.

Il faut garantir la sécurité des habitants, des biens et des digues, notamment dans les zones à haut risque, ainsi que préparer des moyens de sauvetage en cas nécessaire.

Pour rappel, le Centre du Vietnam est actuellement ravagé par des crues et des inondations historiques déclenchées par des pluies torrentielles provoquées par la circulation de la tempête Linfa, la sixième dans la Mer Orientale cette année. Le dernier bilan établi mardi faisait état d’au moins 28 morts et des dizaines de personnes portées disparues. -VNA/VI