29/04/2019 15:23 GMT+7 Email Print Like 0

La saison sèche met le réseau électrique sous tension

Selon le groupe Électricité du Vietnam, chaque année, le deuxième trimestre est plus gourmand en énergie en saison sèche. Donc, il peut s’avérer difficile de répondre à la demande en électricité.

Cette année, le groupe Électricité du Vietnam (EVN) a déclaré qu’il n’y aurait pas de pannes électriques, malgré la hausse de la demande. On prévoit en effet que des besoins additionnels d’environ 690 millions de kWh par jour et le réseau peut atteindre une puissance maximale de 39.000 MW.

En outre, EVN a également assuré: "L’exploitation à peine puissance des centrales hydroélectriques et thermiques notamment au charbon et au gaz, permettra de satisfaire la demande nationale. On continuera à exploiter les réservoirs hydroélectriques afin d’assurer le fonctionnement stable  et sûr des centrales thermiques dans l’ensemble du pays notamment Vinh Tân 2, Vinh Tân 4, Duyên Hai 1 et Duyên Hai 3".

De son côté, la Compagnie générale nationale de transport d’électricité assure aussi le fonctionnement du réseau électrique national, en particulier le système Nord-Sud de 500 kV.

Les Compagnies générales d’électricité du Vietnam informent sur comment économiser l’électricité en saison sèche dans les provinces et villes dans l’ensemble du pays notamment dans le Sud et le Centre.

En matière d’investissement, EVN se concentrera sur l’achèvement de grands travaux. L’un d’entre eux est la mise en service de la centrale thermique Duyên Hải 3 (province de Trà Vinh) et son raccordement au réseau électrique national. Les constructions de la centrale d’électricité solaire Phuoc Thai 1 (Ninh Thuân) et ainsi que Sê San 4 (hauts plateaux du Centre) sont également au programme. – CVN/VNA/VI