04/08/2018 08:47 GMT+7 Email Print Like 0

La République de Corée renforce ses assistances en faveur des pays du Mékong

La République de Corée appliquera sa Nouvelle politique vers le Sud (New Southern Policy) en intensifiant sa coopération avec la région du Mékong ainsi qu'en distribuant davantage d'aides publiques au développement aux pays membres de l’ASEAN et en augmentant le budget financier du Fonds de coopération Mékong-République de Corée.

C’est ce qu’a déclaré la ministre sud-coréenne des Affaires étrangères Kang Kyung-wha, lors de la 8ème  conférence des ministres des Affaires étrangères Mékong-République de Corée. Cet événement a eu lieu vendredi matin à Singapour dans le cadre de la 51ème  conférence des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN (AMM 51) et de ses réunions connexes.

Lors de la conférence, les deux parties ont discuté des mesures visant à intensifier leur connectivité, à réduire l’écart de développement, à améliorer leur capacité de développement durable, ainsi que de la possibilité d'organiser le permier Sommet Mékong-République de Corée en 2019.

Le Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a demandé aux pays de la région du Mékong et à la République de Corée de renforcer leur coopération dans la protection de l’environnement, la prévention des catastrophes naturelles sur le cours du Mékong, la gestion durable des ressources en eau, ainsi que d'élargir la coopération avec la Commission du Mékong (MRC).

Il a suggéré à la République de Corée de partager ses expériences en matière de développement vert et celles participant à l’amélioration de l’efficacité du système éducatif et de formation afin de faire émerger une génération de travailleurs répondant aux exigences de la révolution industrielle 4.0.

Le Premier ministre Pham Binh Minh a également souligné la nécessité de promouvoir la coopération dans l’industrie et d’intensifier la connectivité régionale via des couloirs de transport internationaux et des systèmes logistiques efficaces.

La République de Corée est l’un des premiers bailleurs de fonds d’APD pour l’ASEAN en général et à ses pays membres situés dans la région du Mékong en particulier. Entre 1987 et 2017, les APD sud-coréennes accordées aux pays de la région du Mékong représentaient 74% des celles accordées à l’ASEAN.

Par ailleurs, le gouvernement sud-coréen a également octroyé 4,3 millions de dollars au Fonds de coopération Mékong-République de Corée durant la période 2013-2017. -VNA/VI