20/04/2020 10:45 GMT+7 Email Print Like 0

La presse russe: le miracle vietnamien dans la lutte contre la pandémie de COVID-19

Le journal russe Rusvesna a publié dimanche un article intitulé "Le miracle vietnamien, comment un peuple courageux vainc une pandémie terrible", lequel a affirmé que le Vietnam était un exemple connaissant le plus grand succès au monde dans la lutte contre le COVID-19.

Avec une population d'environ 100 millions de personnes, une densité de population élevée, une frontière commune la zone épidémique, seuls 260 cas d'infection au coronavirus ont été enregistrés à ce jour au Vietnam, dont plus de 200 guéris.

Le succès du Vietnam s'explique par l'intervention rapide du Parti communiste du Vietnam et du gouvernement. Le secrétaire général du PCV et président du Vietnam Nguyen Phu Trong a appelé la population dans et hors du pays à s'unir et à mette en oeuvre efficacement les lignes du Parti et de l'État.

L'article a cité la parole du dirigeant Nguyen Phu Trong ayant affirmé que chacun doit être un soldat sur le front de la prévention et de la lutte contre l'épidémie. Il a demandé à chacune des organisations et localités d'observer strictement les directives, de collaborer plus étroitement dans la prévention et la lutte contre le COVID-19, et d'accorder la priorité à cette mission. Auparavant, le Premier ministre a déclaré au début de janvier que "lutter contre l'épidémie, c'est comme combattre les ennemis".

 

En outre, le Vietnam a acquis des expériences dans la lutte contre les épidémies telles que SRAS en 2003 et la grippe aviaire (H5N1) en 2004. Ainsi, il a déployé des mesures d'empêcher la propagation du virus SARS-CoV-2 dès la découverte du premier cas d'infection.

Même avec la vague épidémique "importée" de l'étranger, le Vietnam a réussi à faire face à la crise. La transparence des informations et la collaboration efficace entre le gouvernement et la population ont permis au Vietnam de maîtriser le COVID-19.

Le Vietnam, parallèlement la mise en oeuvre des tests sélectifs, s'est concentré sur des mesures strictes pour isoler les cas infectés, ainsi que les contacts classés en 3 niveaux de risque de contamination des malades.

Cependant, à l'heure actuelle au Vietnam, plus de 120.000 tests sur COVID-19 ont déjà été effectués. En particulier, les scientifiques vietnamiens ont développé et commencé à produire des kits de test de dépistage du SARS-CoV-2 à un prix raisonnable (environ 15 dollars).

Le pays a appliqué la distanciation sociale et la fermeture des écoles pour empêcher la propagation du coronavirus.

En conclusion, l'article a affirmé que malgré les impacts de l'épidémie, l'économie vietnamienne continuerait de se développer et de devenir l'un des fers de lance de l'économie de l'Asie. -VNA/VI