30/03/2020 10:01 GMT+7 Email Print Like 0

La pagode khmère de Ghositaram

Située dans le hameau de Cù Lao, commune de Hung Hôi, district de Vinh Loi, province de Bac Liêu, la pagode de Ghositaram est considérée comme un musée d'art architectural des artisans khmers. Elle est l'une des destinations culturelles les plus courues de la province.
La pagode de Ghositaram a été construite en 1860 sur un terrain de quatre hectares. Sa restauration a commencée en 2001 et a duré 10 ans. Cette pagode se compose de différentes parties dans un style architectural khmer : sanctuaire, Sala-salle de culte, monastère, stupas préservant les cendres des moines…

Vu de loin, le sanctuaire, la partie la plus importante, est une combinaison harmonieuse entre architecture traditionnelle du bouddhisme khmer et celle de la culture vietnamienne. Il est peint en jaune et rouge. D’une superficie de 427 m2 et s’élève à une hauteur de 36 m.


La pagode de Ghositaram est l’une des plus belles pagodes khmère dans le delta du Mékong.


Le toit multicouche de la pagode.


La pagode porte l’empreinte du temps.


Espace à l’intérieur du sanctuaire.


À l’intérieur du sanctuaire sont exposées des statues de Bouddha.


Serpents Naga.


Des piliers dorés décorés de motifs sophistiqués.


Statues des animaux sacrés.


Des motifs sophistiqués.


Des scènes décrivant la vie quotidienne de la communauté khmère.


Scènes retraçant la vie de Bouddha.


Des statues portant le toit de la pagode.


Un gong.


Stupas préservant les cendres des moines.


Des cours sont organisés dans la pagode.


Préparation des fleurs à l’occasion des festivités.

La pagode est une destination appréciée des fidèles et des visiteurs lors des importantes festivités khmères, telles que fête Sene Dolta, Kathina ou fête Chol Chnam Thmay…

Située à proximité de nombreux pôles touristiques, dont centrale éolienne, verger de longanes ou restaurant du Banh xeo A Mat (crêpe frite salée vietnamienne), la pagode est un intéressant lieu de tourisme spirituel de la province
./.
 

La pagode de Ghositaram est l'une des pagodes khmères possédant l’architecture la plus originale du delta du Mékong.

La pagode de Ghositaram est aussi un espace d'apprentissage. Selon la tradition khmère, les garçons âgés de 14-15 ans vont  passer doivent passer une période obligatoire dans les pagodes.  Sinon, ils ne sont pas reconnus comme adultes. Les Khmers ont leur propre langue et leur propre écriture. Pendant leur séjour dans les pagodes, les jeunes hommes apprennent aussi à écrire et à parler les langues khmère et pali. Ils apprennent aussi le bouddhisme. Après leur séjour, ils peuvent choisir de devenir moine ou revenir à leur vie profane, en utilisant ce qu'ils ont appris pour aider la communauté.
 
Texte: Son Nghia - Photos: Lê Minh