25/02/2020 14:58 GMT+7 Email Print Like 0

La maison communale de Dinh Bang

D’architecture traditionnelle en bois, la maison communale de Dinh Bang (dans le district de Tu Son, province de Bac Ninh) est depuis longtemps considérée comme l’une des trois plus belles de la région du Kinh Bac.
La maison communale de Dinh Bang se trouve dans le delta du fleuve Rouge, à environ 20 km au nord de HanoïSelon les annales historiques, Nguyên Thac Luong, un mandarin originaire du village Dinh Bang, et Nguyên Thi Nguyên, son épouse, prirent l’initiative de construire cette maison communaleGrâce aux cotisations de la famille du mandarin et des villageois, les travaux furent lancés en 1700 et  achevés en 1736.

Vue de loin, la maison communale a une structure imposante surélevée, posée solidement sur le sol grâce à un assemblage de colonnes (60 piliers), d’arbalétriers et de toutes sortes d’éléments en bois de fer (gỗ lim) soudés par des mortaises et des tenons sans avoir besoin de fondations couléesC’est le poids de sa toiture qui assure sa solidité à toute épreuve.


La maison communale de Dinh Bang se trouve dans le district de Tu Son, province de Bac Ninh.


Gravure sur bois minutieuse et sophistiquée.


Deux portes géantes en bois.


La maison communale repose solidement sur le sol grâce à un assemblage de 60 piliers en bois de fer.


Des motifs dorés au plafond.


La maison communale est entièrement en bois.


La gravure sur bois  « bat ma quân phi » (les huit chevaux qui galopent).


Portes en bois.


Une gravure sur bois sophistiquée.


Un motif de décoration en forme de dragon.


Des motifs de décoration magnifiques à l’extérieur de la maison communale.


Le toit de la maison communale.


Un espace à l’intérieur de la maison communale.


Chien en pierre dans la cour.


Des décrets royaux exposés dans la maison communale.

La maison communale de Dinh Bang est connue pour son style authentique en bois non laqué mais sculpté minutieusement. Les visiteurs sont impressionnés par les  sculptures sur bois sophistiquées datant du 18e siècle, par exemple les « bat ma quân phi » (les huit chevaux qui galopent). Le dragon est également largement représenté : Long vân dai hôi (ensemble de nuages en forme de dragons), Ngu long tranh châu (cinq dragons se disputent autour d’une gemme), Luc long ngu thiên (six dragons règnent sur le ciel).

Cette bâtisse est dédiée au culte des trois génies tutélaires du village de Dinh Bang : Cao Son Dai Vuong (grand roi des hautes montagnes, génie du Sol), Thuy Ba Dai Vuong (grand roi suzerain des eaux, génie des Eaux) et Bach Le Dai Vuong (génie des Récoltes)

L’ouvrage donne aux visiteurs une vue complète de l'architecture d’une maison communale de la première moitié du 18e siècle. Ce bâtiment architectural est un lieu à ne pas manquer pour quiconque visite la magnifique ancienne terre du Kinh Bac./.
 
Réalisé par: Viêt Cuong