10/07/2021 15:49 GMT+7 Email Print Like 0

La maire d'une ville japonaise partage des expériences en matière de catastrophes naturelles

 La fourniture de compétences en matière de réponse aux catastrophes naturelles est d'une importance cruciale pour les pays vulnérables comme le Vietnam, a affirmé Mme Kazuko Kori, maire de la ville japonaise de Sendai, dans la préfecture de Miyagi.

C’est une recommandation importante que Mme Kori a faite pour le Vietnam sur la base des leçons que sa ville avait tirées de la double catastrophe -  séisme suivi d'un tsunami - survenue en mars 2011, qui avait détruit 30.034 maisons et une partie de près de 100.000 autres, faisant 904 morts et 2.275 blessés à Sendai.

Dans une récente interview accordée à l'Agence vietnamienne d’information (VNA), Mme Kori a déclaré que les catastrophes naturelles pouvaient survenir à tout moment et n'épargner personne, et que la réponse aux catastrophes dépendait beaucoup de la capacité et des compétences de chacun.

Soulignant l'importance de la formation aux compétences de réponse en cas de catastrophe, elle a estimé que l'assistance mutuelle entre les résidents locaux dans la période initiale d'une catastrophe était très importante pour l'atténuation des conséquences.

Elle a également partagé trois principales leçons que la ville de Sendai avait tirées de la double catastrophe en 2011. La première est de préparer des infrastructures résilientes aux forts séismes. La deuxième concerne les efforts de reconstruction post-catastrophe qui doivent œuvrer à la durabilité. La troisième, c'est qu'il est important d’améliorer la conscience et de garantir l'unanimité des habitants locaux car les capacités des autorités sont limitées dans le contexte de catastrophes naturelles de plus en plus imprévisibles, a ajouté la responsable japonais. -VNA/VI