16/12/2017 07:55 GMT+7 Email Print Like 0

La logistique doit relever les défis de la modernité

Le minitre de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, a appelé vendredi 15 décembre à Hanoi à de nouvelles volontés et mesures pour accroître les performances de la logistique du Vietnam.

S’adressant au 5e Forum sur la logistique du Vietnam 2017 à Hanoi, il a invité les acteurs du secteur à proposer des solutions au développement durable de l’industrie de la logistique verte au pays.

Il a exhorté les ministères, branches, localités et entreprises à renforcer leur coopération pour améliorer les infrastructures de transport, de technologies de l’information et les centres de logistique, former des ressources humaines de qualité; et les entreprises de la logistique à augmenter leur compétitivité.

Le forum a été organisé dans un contexte où le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a signé le 14 février 2017 la décision n°200/QD-TTg approuvant le Plan d’action visant à élever la compétitivité et le développer des services logistiques du Vietnam jusqu’en 2025.

Les dépenses logistiques annuelles représentent 18% du PIB national, soit presque le double par rapport aux économies développées et largement supérieures à la moyenne mondiale de 4%, selon le directeur national de la Banque mondiale au Vietnam, Ousman Dione.

Durant ces 20 dernières années, le Vietnam a conclu plus d’accords de libre-échange que tous les autres pays de la région, devenant ainsi l’une des économies les plus intégrées au monde, avec un ratio du commerce des marchandises et des services au PIB dépassant plus de 170%.

Ousman Dione a indiqué que la croissance moyenne des exportations vietnamiennes de marchandises a atteint 15% au cours des cinq dernières années, soit presque cinq fois plus que la croissance du commerce mondial.

Le Vietnam émerge ainsi comme un centre de production industrielle mondial et l’une des premières destinations pour les investissements directs étrangers, attirant environ 35 milliards de dollars de capitaux enregistrés en 2017.

La Banque mondiale est prête à soutenir le Vietnam dans ses efforts de facilitation des échanges, de développement de la logistique et de la compétitivité commerciale, a affirmé Ousmane Dione. - VNA/VI