01/12/2021 10:07 GMT+7 Email Print Like 0

La ligne directe Vietnam-États-Unis dope les liens économiques et culturels

Photo: VNA
L’inauguration par Vietnam Airlines d’une première liaison aérienne directe entre le Vietnam et les États-Unis, le 29 novembre à l’aéroport international de San Francisco, en Californie, promet de renforcer davantage les échanges économiques et culturels entre les deux pays.

L’établissement de ce pont aérien marque un jalon important, témoignant de l’épanouissement des relations entre le Vietnam et les États-Unis et contribuant à promouvoir le développement économique national et les échanges culturels, a déclaré à l’Agence vietnamienne d’information (VNA) le consul général adjoint du Consulat général du Vietnam aux États-Unis, Hoàng Huu Anh.

Le marché du transport aérien vietnamo-américain est riche en potentiels. En 2019, il a atteint 1,4 million de passagers et connu une croissance de 8% en moyenne annuelle sur la période 2017-2019.

Des entreprises en quête des opportunités dans les deux pays aux étudiants vietnamiens toujours plus nombreux à partir aux États-Unis, des ressortissants désireux de revenir au Vietnam pour visiter leur pays natal aux touristes américains souhaitant se rendre au Vietnam, les besoins de déplacement sont crescendo.

Hoàng Huu Anh a indiqué que dans la côte Ouest des États-Unis, outre San Francisco, Los Angeles est toujours une destination potentielle pour les vols vietnamiens. En outre, Seattle, dans l’État de Washington, qui abrite une importante communauté vietnamienne, s’avère aussi un point de transit domestique idéal.
Vietnam Airlines espère desservir les 2,2 millions de Vietnamiens qui étudient ou vivent aux États-Unis. Pour l’instant, elle ssurera deux vols directs opérés par Boeing 787-9 Dreamliner vers les États-Unis chaque semaine reliant Hô Chi Minh-Ville à San Francisco.
Le porte-drapeau national vise à augmenter sa fréquence à sept vols directs hebdomadaires une fois que la pandémie de Covid-19 sera maîtrisée et que le gouvernement vietnamien autorisera la reprise des vols internationaux réguliers.

Ouvrir des vols directs vers les États-Unis est l’objectif de chaque compagnie aérienne. C’est une mesure de la compétitivité, du développement et de la capacité d’un transporteur. Vietnam Airlines a travaillé dur pendant 20 ans pour atteindre cet objectif, selon son directeur général Lê Hông Hà.

Malgré la pandémie de Covid-19, le commerce vietnamo-américain a atteint 90,8 milliards de dollars en 2020 et devrait franchir la barre des 100 milliards de dollars cette année. Le Vietnam est devenu le 10e partenaire commercial des États-Unis qui sont son plus grand partenaire commercial. – VNA/VI