22/04/2019 10:38 GMT+7 Email Print Like 0

La Garde-côte vietnamienne inspecte la zone de pêche commune du golfe du Bac Bô

Deux navires du Commandement de la première zone de la Garde-côte vietnamienne, les 8004 et 8003, sont partis le 21 avril pour effectuer leurs missions dans le cadre du premier plan d’inspection de la zone de pêche commune du golfe du Bac Bô entre le Vietnam et la Chine en 2019.

Dans ce cadre, les garde-côtes du Vietnam visiteront, offriront des cadeaux et brûleront les baguettes d’encens au cimetière des Héros morts pour la Patrie sur l’île de Côn Co (province centrale de Quang Tri).

Ils remettront également des drapeaux nationaux et des dépliants aux navires et aux pêcheurs vietnamiens pour les sensibiliser aux règlements de l’Accord de coopération dans la pêche au Golfe du Bac Bo entre le Vietnam et la Chine signé en 2004.

Quinze ans après la signature de cet accord, les organes et les forces compétents, dont la Garde-côte, la Surveillance des ressources halieutiques et les pêcheurs vietnamiens, ont mené à bien la pêche et le maintien de la paix dans la zone de pêche commune, a fait savoir le sous-colonel Le Huy, commissaire adjoint du Commandement de la première zone de la Garde-côte vietnamienne.

Ces activités témoignent de la volonté du Vietnam dans l’application et la supervision de mise en œuvre de cet accord, contribuant à faire du golfe du Bac Bô une zone de paix, de coopération et d’amitié, mais aussi à créer un environnement favorable pour les deux pays de développer l’économie maritime.

Outre la supervision, les forces de garde-côtes du Vietnam et de la Chine ont bien réalisé leur coopération internationale, en organisant régulièrement des colloques et rencontres bilatéraux et les patrouilles communes en mer et le partage d’informations.

Depuis 2006, les deux parties ont effectué 16 contrôles intersectoriels au Golfe du Bac Bo pour 31 bateaux de pêche vietnamiens et chinois, outre les relâchements de poisson dans les eaux du golfe du Bac Bô, les entraînements de recherche et sauvetage, les échanges entre de jeunes officiers…

En outre, les forces de garde-côtes vietnamiennes ont supervisé et découvert les violations de 13.387 bateaux de pêche chinois, dont 8.818 bateaux entrés dans les eaux vietnamiennes. Environ 3,6 milliards de dongs d’amende ont été récupérés. -VNA/VI