05/09/2018 14:53 GMT+7 Email Print Like 0

La fête nationale vietnamienne célébrée dans plusieurs pays

L'ambassade du Vietnam en Thaïlande a donné lundi soir dans la ville d'Udon Thani un banquet en l'honneur de la 73e Fête nationale vietnamienne (2 septembre 1945).

Prenant la parole à cette occasion, l'ambassadeur du Vietnam en Thaïlande Nguyen Hai Bang a souligné que les Vietnamiens ont le droit d'être fier de grandes réalisations obtenues. Autrefois pays pauvre, le Vietnam est devenu un pays en voie de développement à revenu intermédiaire.

La Thaïlande et le Vietnam sont actuellement de grands partenaires commerciaux au sein de l'ASEAN. Les échanges commerciaux bilatéraux ont atteint 15,3 milliards de dollars en 2017 et devraient atteindre 20 milliards en 2020 selon l'objectif fixé par les deux gouvernements. En matière d'investissement, la Thaïlande se classe au 9e rang parmi les 126 pays et territoires investissant au Vietnam et au 3e parmi les pays de l'ASEAN, avec 493 projets cumulant un fonds total enregistré de 10 milliards de dollars.

Le même jour, en Allemagne, la communauté des Vietnamiens à Berlin-Brandebourg a organisé une fête sportive et culturelle. Outre les activités d'échange et les numéros artistiques, 300 sportifs se sont affrontés dans 7 disciplines que sont tennis de table, badminton, tennis, volleyball, football, arts martiaux et golf.

Auparavant, le 30 août à Maputo, l'ambassade du Vietnam et la communauté des Vietnamiens au Mozambique avaient célébré le 73e anniversaire de la Révolution d'Août (19 août) et de la Fête nationale (2 septembre). A cette occasion, l'ambassadeur du Vietnam au Mozambique Le Huy Hoang avait passé en revue les réalisations obtenues par le Vietnam dans son processus de Renouveau, de développement socioéconomique et d'intégration au monde.

Il avait affirmé que le Vietnam prenait en haute considération le développement de ses relations d'amitié traditionnelles avec le Mozambique et souhaitait renforcer la coopération bilatérale dans la télécommunication, le commerce, l'agriculture, l'éducation, l'exploitation des ressources naturelles.

Au nom du gouvernement mozambicain, le ministre de l'Agriculture et de la Sécurité alimentaire Higino Francisco de Marrule avait apprécié les aides vietnamiennes accordées à son pays en matière d'agriculture, de santé, d'éducation et de télécommunication.

Il avait appelé les entreprises privées et publiques du Vietnam à accélérer leurs investissements dans des projets d'exploitation minière, de développement de l'agro-sylviculture, de la pêche, le renforcement des échanges commerciaux.

A cette occasion, Le Huy Hoang avait également appelé les Viet Kieu résidant au Mozambique à valoriser la solidarité, contribuant à améliorer la position comme l'image de l'homme vietnamien dans le pays d'accueil, ainsi que à jouer le rôle de passerelle pour renforcer l'amitié et la coopération entre les deux pays. -VNA /VI