31/12/2017 09:07 GMT+7 Email Print Like 0

La Direction d’État des archives, une "passerelle" entre le patrimoine et le peuple vietnamien

La Direction d’État des archives du Vietnam a organisé jeudi matin 28 décembre à Hanoï une rencontre avec la presse à l’occasion de la fin de l’année 2017. L’occasion d’évoquer les activités et les projets à venir pendant l’an 2018.

"En 2017, la Direction d’État des archives du Vietnam a organisé de nombreuses activités visant à faire connaître ses documents d’archive. Parmi les plus marquantes : les expositions d’archives sur la naissance et le développement des villes et des provinces vietnamiennes dont Hôi An (Centre), Dông Thap et Long An (Sud) ; l’empreinte de la culture française à Hanoï ; l’influence de la Révolution d’Octobre russe ; l’architecture française au cœur de Hanoï ; la conférence sur la mémoire commune entre le Vietnam et la France…", a informé son directeur général Dang Thanh Tùng.

Les journalistes et les dirigeants de cet organisme ont partagé leurs expériences concernant la communication et la manière de présenter au public cette précieuse documentation.

Les documents d’archives sont intimement liés à la mémoire nationale. "La Direction d’État des archives du Vietnam est chargée de la préservation et de la promotion de ce patrimoine", a-t-il ajouté.

Promotion du patrimoine d’archives

Outre l’exposition de divers documents, la rédaction de livres et la projection de films documentaires sur certaines chaînes télévisés ont permis de renforcer la mise en valeur de documents d’archives du pays.

D’après Dang Thanh Tùng, 2017 coïncide avec le centenaire de la Direction des archives et de la Bibliothèque de l’Indochine (actuellement la Bibliothèque nationale du Vietnam) ainsi que le 55e anniversaire de la Direction d’État des archives du Vietnam.

Le chef de la Direction d’État des archives du Vietnam s’est félicité à cette occasion du rôle des journalistes dans la promulgation des activités des Archives nationale, qui ont permis de favoriser l’accès du public aux documents d’archivages vietnamiens.

Kim Ngân, journaliste de la Télévision vietnamienne, a remercié la Direction d’État des archives du Vietnam pour avoir toujours facilité les activités des reporters ces dernières années.

Les ambitions pour l’année 2018

Afin de surfer sur les succès de 2017, les Archives nationale ont l’intention d’organiser une douzaine d’expositions à Hanoï, à Hô Chi Minh-Ville et d’autres villes du pays. Il s’agit notamment de célèbres Décrets présidentiels du gouvernement du Vietnam entre 1945 et 1946 au Palais présidentiel dans la capitale, de lauréats du concours féodaux des lettrés au Temple de la Littérature de Hanoï, de môc ban (tablettes de bois) originaux datant du règne des Nguyên au siège de l'Assemblée nationale du Vietnam, de documents d'archives du 600e anniversaire de l’insurrection de Lam Son à Thanh Hoa (Centre), d'images sur Hanoï - 36 rues et corporations au Centre des archives nationaux N°1, à l'Opéra de Hanoï et au Temple de la Littérature de Hanoï…

Dang Thanh Tùng a fait savoir qu’en 2018, "nous continuerons à collaborer avec les Archives fédérales de la Russie pour publier le livre en vietnamien sur les Accords de Genève à propos de la fin de la guerre en Indochine".

Coopération franco-vietnamienne

Pour célébrer les 45 ans de l’établissement des relations diplomatiques franco-vietnamiennes et le 5e anniversaire de l’établissement des relations de partenariat stratégique, en 2018, les Archives vietnamienne et française pourrait collaborer pour organiser une exposition en pleine d’air à Paris sur les documents d’archivage datant de l’époque coloniale.

À cette occasion, M. Tùng a dévoilé que le Service interministériel des archives de France vient d’offrir 12.000 pages de documents numérisés sur les activités du Président Hô Chi Minh pendant la phase de 1927-1945. "C’est un trésor très précieux permettant aux Vietnamiens en particulier et aux amis étrangers de mieux comprendre l’œuvre révolutionnaire grandiose de l’Oncle Hô", a-t-il expliqué.

Dans le cadre de cette rencontre, les journalistes ont  eu l’occasion de découvrir les entrepôts de conservation du châu ban (ensemble de documents administratifs présentant les activités de la gestion d’État des rois) de la dynastie des Nguyên au Centre des archives nationaux N°1. À noter qu’au 30 octobre 2017, le Comité consultatif international recommande 78 nouvelles inscriptions, dont le châu ban, au Registre international "Mémoire du monde". -CVN/VNA/VI