13/03/2018 09:35 GMT+7 Email Print Like 0

La coopération multiforme Vietnam-Japon est de plus en plus élargie

 Les relations de coopération multiforme Vietnam-Japon sont de plus en plus élargies, a estimé la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh, tout en affirmant que le Vietnam considérait toujours le Japon comme son partenaire de premier plan et de longue date.

La dirigeante a reçu le 12 mars à Hanoï une délégation de la Chambre de commerce et d’industrie du Japon (CCIJ), conduite par le président du Comité de coopération des affaires Japon-Mékong relevant de la chambre, Yoichi Kobayashi, en visite de travail au Vietnam.

Elle a reconnu les contributions des entreprises japonaises et de la CCIJ aux réalisations des deux nations, soulignant que le Vietnam encourageait et s’engageait à créer les conditions optimales aux entreprises japonaises venues investir au Vietnam, notamment dans l’industrie manufacturière, l’agriculture high-tech…

Mme Thinh a souhaité accueillir de nombreuses japonaises venues investir dans les services afin d’améliorer le niveau de vie de la population et de satisfaire aux besoins des consommateurs de la classe moyenne, qui est en développement rapide au Vietnam.
Selon la dirigeante vietnamienne, les entreprises japonaises et vietnamiennes doivent coordonner pour stimuler le développement du tourisme et la coopération dans l’éducation. «Le Vietnam souhaite apprendre des expériences du Japon dans la fabrication des produits agricoles biologiques à haute valeur économique. », a-t-elle ajouté.

Yoichi Kobayashi a espéré un développement plus élargi des relations de coopération économique et commerciale entre les deux pays. Le Vietnam constitue un marché de consommation potentiel avec une population de près de 100 millions de personnes et une main-d’œuvre abondante et bien qualifiée. Le Vietnam a une institution politique stable et une économie en croissance rapide.

Les Vietnamiens en étude au Japon sont de plus en plus nombreux. Le Vietnam figure parmi les premiers pays ayant un grand nombre d’étudiants au Japon. Selon Yoichi Kobayashi, c’est la ressource humaine importante permettant de renforcer les relations économiques entre les deux nations dans le futur. -VNA/VI