09/11/2017 14:36 GMT+7 Email Print Like 0

La coopération commerciale et l’investissement dans l’APEC est cruciale

 Le renforcement de la coopération commerciale et d’investissement dans l’APEC pour s’opposer au protectionnisme revêt une importance particulière dans le contexte actuel, a déclaré la professeure Liu Ying de l’Institut de recherche financière de Chong Yang, de l’Université populaire de Chine.

L’on a beaucoup parlé de la tendance anti-mondialisation dans un contexte protectionniste. L’économie mondiale en pleine relance se trouve à un stade critique, confrontée au choix de la bonne direction à prendre sur la voie de la mondialisation, a-t-elle dit à l’Agence vietnamienne d’information (VNA).

La promotion des mécanismes de coopération économique tels que l’APEC et le renforcement de la coopération en matière de commerce et d’investissement entre les pays de la région Asie-Pacifique afin de s’opposer au protectionnisme revêtent donc une importance particulière, a-t-elle déclaré.

La promotion continue de la libéralisation du commerce de l’APEC joue un rôle important dans l’amélioration de l’environnement économique, commercial et de l’investissement de la région Asie-Pacifique en particulier et le monde entier en général, a-t-elle ajouté.

La professeure Liu Ying s’est dit persuadée que l’APEC 2017 continuera à promouvoir davantage la coopération, ainsi que la création de la zone de libre-échange d'Asie-Pacifique (FTAAP).

L’objectif global de l’APEC est de promouvoir la facilitation du commerce d’ici 2020 est d’autant plus important que le protectionnisme commercial gagne du terrain, a-t-elle indiqué.

Créé en 1989, l’APEC compte 21 membres (Australie, Brunei, Canada, République de Corée, États-Unis, Indonésie, Japon, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Philippines, Singapour, Thaïlande, Chine, Hong Kong (Chine), Taipei chinois, Mexique, Papouasie-Nouvelle Guinée, Chili, Pérou, Russie, Vietnam), lesquels représentent près de 60% du PIB mondial et environ 47% du commerce mondial.

La prochaine visite d’État du secrétaire général du Parti communiste chinois (PCC) et président chinois Xi Jinping au Vietnam où il assistera au Sommet des dirigeants économiques de l’APEC 2017 à Dà Nang, aura un granf effet considérable sur la promotion des relations de plus en plus étroites entre les deux pays, a encore indiqué la professeure Liu Ying.

Ce premier déplacement à l’étranger du dirigeant chinois après le 19e Congrès national du PCC joue un rôle important dans la promotion de la coopération politique, économique comme dans tous les autres domaines entre les deux pays, a-t-elle souligné.

La Chine continue d’être le plus grand partenaire commercial du Vietnam, tandis que ce dernier est devenu le plus grand commercial de Chine au sein de l’ASEAN et son 9e partenaire commercial dans le monde entier. – VNA/VI