24/09/2019 14:30 GMT+7 Email Print Like 0

La BM est prête à aider le Vietnam à participer aux chaînes de valeur mondiales

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue s’est entretenu le 23 septembre à Hanoï avec Pinelopi Koujianou Goldberg, économiste en chef du Groupe de la Banque mondiale, à l’occasion de sa visite de travail dans le pays pour participer au Forum de Réforme et de Développement du Vietnam 2019.

A cette occasion, le vice-Premier ministre vietnamien a remercié son interlocutrice pour son intérêt en faveur de la promotion des relations entre la Banque mondiale et le Vietnam. Il a rappelé que la Banque mondiale avait accordé au Vietnam des aides publiques au développement et des prêts à taux préférentiels d’une valeur de 24 milliards de dollars, outre des conseils de politiques. Il a souligné qu’il s’agissait des fonds importants qui avaient aidé le Vietnam à réduire la pauvreté, à promouvoir le dévelopement durable et à assurer la stabilité économique lors de ces dernières années. 

Lors de leur entretien, les deux parties ont discuté des avantages et des inconvénients de la 4e révolution industrielle pour le Vietnam, des investissements dans le développement des ressources humaines, du renforcement de la participation du secteur privé au développement des sciences et technologies, de l’amélioration de la productivité de travail et des revenus des travailleurs...

Vuong Dinh Hue a émis le souhait d’écouter les recommandations de la Banque mondiale pour que le Vietnam et ses entreprises puissent participer plus profondément aux chaînes de valeur mondiales.

Pinelopi Koujianou Goldberg a affirmé que la Banque mondiale était toujours prête à aider le Vietnam à participer aux chaînes de valeur mondiales. Elle lui a recommandé de privilégier les exportations de produits agricoles transformés au lieu de produits bruts, et les étapes de production industrielle plus modernes. Elle a également souligné l’importance des réformes de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle, de l’amélioration de la qualité du système éducatif, et de la formation aux compétences non techniques... -VNA/VI