03/11/2017 09:57 GMT+7 Email Print Like 0

La BAD assiste l’amélioration des infrastructures urbaines

La direction de la Banque asiatique de Développement (BAD) a approuvé un prêt de 170 millions de dollars pour aider le gouvernement vietnamien à améliorer les infrastructures urbaines et la résilience aux changements climatiques.

Environ 116.000 foyers à Hue (province de Thua Thien-Hue, Centre), à Vinh Yen (province de Vinh Phuc, Nord) et à Ha Giang (province éponyme, Nord), en seront bénéficiaires.

Selon le spécialiste de la BAD Satoshi Ishi, l’urbanisation a produit des effets positifs sur la croissance vietnamienne. Cependant, dans plusieurs villes, voire dans les centres économiques, les services censés être dispensés par les infrastructures urbaines font cruellement défaut et celles en place sont vulnérables aux changements climatiques. C'est pourquoi, la BAD souhaite travailler avec les Comités populaires des provinces de Thua Thien-Hue, Vinh Phuc et Ha Giang, ainsi que les administrations des villes de Hue, Vinh Yen et Ha Giang, pour assurer que ces infrastructures seront écologiques et adaptées aux changements climatiques tout en améliorant leur compétitivité économique.

Environ 30 millions de personnes vivent en ville au Vietnam. Cependant, les effets de l’urbanisation ne sont pas les mêmes selon la position géographique. Plusieurs villes, dont la population varie de 50.000 à 300.000 habitants comme Hue, Vinh Yen ou Ha Giang, connaissent un développement moins heureux. Par exemple, moins de 60% des foyers dans ces villes ont accès à l’eau propre et seulement 10% des eaux usées sont traitées correctement.

Le prêt de la BAD permettra de lancer un projet de développement vert, qui aidera Vinh Yen, Hue et Ha Giang à améliorer l’évacuation des eaux usées et pluviales, à construire des routes et à aménager des espaces verts. La BAD accordera également des assistances techniques d’une valeur totale de 14,1 millions de dollars. -VNA/VI