07/11/2017 14:06 GMT+7 Email Print Like 0

Khmer Times : le Vietnam accueillera le sommet de l'APEC au milieu des défis

A l’occasion du Sommet de l’APEC 2017 qui aura lieu dans quelques jours à Da Nang, Khmer Times, l’un des deux plus grands quotidiens en anglais au Cambodge, a publié le 6 novembre un article intitulé «Le Vietnam accueillera le sommet de l'APEC au milieu des défis ».
Cet article a été écrit par Chheang Vannarith, spécialiste cambodgien sur l'Asie du Sud-Est qui travaille actuellement à Singapour et au Cambodge.
Selon cet article, le Sommet de l’APEC 2017 aura lieu dans le contexte où l’ordre économique mondial est sous pression en raison de l'inégalité croissante, du changement climatique, du protectionnisme croissant...
Cependant, l’intégration économique régionale prospère dans un contexte de ralentissement de la croissance mondiale. Plus d’attention et d’investissements sont nécessaires pour accélérer la réforme de la gouvernance, contribuant à l’édification d’une société inclusive, résiliente et durable. L’innovation du secteur public est essentielle pour améliorer la performance de l’Etat et s’adapter aux défis émergents.
Chheang Vannarith a indiqué que l’APEC était actuellement le plus important mécanisme de coopération économique de la région Asie-Pacifique qui représente 59% du PIB mondial, 48% du commerce mondial et 53% des investissements directs étrangers (IDE) mondiaux.
Le Vietnam, qui est devenu membre de l’APEC en 1998, accueillera cette semaine l’édition 2017 de son sommet à Da Nang. Le pays a signé des accords de libre-échanges avec 18 autres membres de l’APEC dont les Etats-Unis, la Chine, le Japon, la République de Corée, Hong Kong (Chine), la Malaisie et Singapour qui sont ses principaux marchés d’exportation.
« Les principaux défis du prochain sommet de l'APEC sont comment favoriser une gouvernance économique mondiale et régionale ouverte et inclusive, comment assurer des accords commerciaux régionaux ouverts et équitables, comment surmonter les défis liés au changement climatique et la quatrième révolution industrielle et comment lier le commerce avec la réalisation des objectifs de développement durable de l'ONU. » a-t-il écrit.
En conclusion, l’auteur a prédit que sous le thème «Créer un nouveau dynamisme - favoriser un avenir partagé» et quatre domaines prioritaires visant à intensifier la coopération de l’APEC (promouvoir une croissance durable, innovante et inclusive ; approfondir l'intégration économique régionale ; renforcer la compétitivité et l'innovation des petites, moyennes et micro-entreprises (MPME), renforcer la sécurité alimentaire et l'agriculture durable en réponse au changement climatique), le centre de l'économie mondiale serait toujours dans la région Asie-Pacifique. -VNA/VI