03/08/2020 11:07 GMT+7 Email Print Like 0

Investissement étranger : un économiste tchèque apprécie l’amélioration des conditions au Vietnam

 Le diplomate économique tchèque David Jarkulisch a écrit un article appréciant les changements positifs de la politique vietnamienne dont fait preuve la loi amendée sur l’investissement, pour mieux attirer les investissements étrangers et améliorer leur efficacité.

Cet article a été publié le 31 juillet sur le site officiel du ministère tchèque des Affaires étrangères (mzv.cz).

Selon l’auteur, la loi amendée sur l’investissement entrera en vigueur le 1er janvier 2021, améliorant considérablement les conditions pour les investisseurs étrangers au Vietnam. L’objectif principal est de rendre le climat des affaires plus attractif aux yeux des investisseurs étrangers et d'attirer de nouveaux investissements dans les hautes technologies.  

Bien que le Vietnam soit l'une des destinations d'investissement les plus attrayantes de l’Asie, la plupart des capitaux étrangers dans ce pays d’Asie du Sud-Est sont injectés dans des secteurs privilégiant la main-d’œuvre à bas prix et de faibles technologies.

Devant cette situation, l'année dernière, le gouvernement vietnamien a décidé de changer sa stratégie d'attrait des investissements étrangers, cherchant à soutenir les industries innovantes et les industries de haute technologie. Une partie importante de cette stratégie est la modification des incitations à l'investissement définies dans la loi sur l'investissement. Les nouvelles incitations à l'investissement pour certaines industries de haute technologie comprennent, par exemple, des exonérations fiscales, des réductions d'impôts ou de loyers de terrains dans des zones industrielles et bien d'autres. 

En vertu de la nouvelle loi, un traitement spécial peut être accordé aux investisseurs qui s'engagent à investir au moins 1,3 milliard de dollars au Vietnam et réalisent un chiffre d'affaires annuel de 434 millions de dollars ou emploient au moins 3000 personnes dans les trois ans suivant la licence d'investissement.

Le gouvernement vietnamien souligne qu'une grande partie des incitations et des changements de la loi sur l'investissement reflètent les demandes des grandes entreprises multinationales qui cherchent depuis longtemps à s’installer sur le marché vietnamien. Le gouvernement vietnamien a donc amendé cette loi pour rendre le pays plus attractif à l’égard des plus grands géants du monde, a écrit l’article.

Malgré les effets négatifs de la pandémie de COVID-19, le Vietnam n'a pas perdu son attrait pour les investisseurs étrangers. Et au cours des sept premiers mois de cette année, les investissements étrangers se sont élevés à 18,8 milliards de dollars au Vietnam, en baisse seulement de 7% par rapport à la même période l'année dernière. - VNA/VI