15/04/2020 11:19 GMT+7 Email Print Like 0

Intensification de la coopération de l’ASEAN et de l’ASEAN+3 face au COVID-19

En tant que président de l’ASEAN en 2020, le Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc a présidé le 14 avril les Sommets spéciaux par visioconférence de l’ASEAN et de l’ASEAN+3 (Chine, Japon et République de Corée) sur la réponse à la pandémie de coronavirus (COVID-19).

Les dirigeants ont avancé des mesures et initiatives afin d’intensifier la coopération face au COVID-19 tout en assurant un développement dynamique et durable de la région à long terme.

Mardi matin, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a présidé le Sommet spécial de l’ASEAN sur le coronavirus qui a vu la participation de dirigeants de tous les 10 pays membres du bloc régional. Les participants ont adopté une déclaration commune affirmant leur volonté de renforcer les mesures de santé publique pour contenir la pandémie et protéger les habitants, dont l’échange opportun d’informations transparentes sur la situation courante et les mesures prises par les pays membres, le partage d’expériences et enseignements dans les recherches épidémiologiques, l’amélioration des capacités des systèmes de santé publique des pays membres, la garantie de la sécurité des agents sanitaires.

Paralllèlement, les dirigeants ont convenu de renforcer la coopération afin d’assurer un approvisionnement suffisant de médicaments et de matériel médical essentiels, de favoriser la création d’une réserve régionale de matériel médical et d’utiliser les réserves cohérentes de l’ASEAN pour assister les pays membres dans les situations de santé publique d’urgence.

Les membres de l’ASEAN se sont également mis d’accord sur l’amélioration de la résilience aux épidémies à l’échelle nationale et régionale, à travers la création prochaine d’un réseau de spécialistes en gestion des situations de santé publique d’urgence, ainsi que l’intensification des capacités des réseaux de réponse aux situations d’urgence de l’ASEAN. Ils ont en outre déclaré accorder la priorité à la sécurité des habitants dans les efforts communs de l’ASEAN face au COVID-19, à fournir des assistances nécessaires aux citoyens des pays membres de l’ASEAN dans un pays membre du bloc régional ou dans un pays tiers...

Les membres de l’ASEAN ont réaffirmé leur engagement de collaborer pour minimiser les impacts socio-économiques de la pandémie et assurer le bien-être des habitants. Ils se sont engagés à maintenir l’ouverture du marché de l’ASEAN au commerce et à l’investissement, à renforcer la coopération entre les membres de l’ASEAN et les partenaires de l’association régionale afin d’assurer la sécurité alimentaire, d’utiliser efficacement la Réserve de riz d’urgence de l’ASEAN+3 (APTERR) et d’accélérer le rétablissement et le développement durable des chaînes d’approvisionnement régionales, notamment celles liées à la nourriture, au matériel médical...

Après le Sommet spécial de l’ASEAN, le Sommet spécial par visioconférence de l’ASEAN+3 sur la réponse au COVID-19 a eu lieu mardi après-midi.Des dirigeants des 10 pays membres de l’ASEAN, de la Chine, du Japon, de la République de Corée, étaient présents, outre le directeur général de l’OMS en tant qu’invité.

Lors de ce Sommet, les dirigeants de l’ASEAN+3 ont adopté une déclaration affirmant leur volonté de renforcer le système d’alerte précoce de la région sur la pandémie et d’autres épidémies, d’échanger régulièrement des informations transparentes sur la situation et les mesures prises par chaque pays face au COVID-19. Ils se sont engagés à partager des expériences, de renforcer l’entraide technique dans la prévention et le contrôle des infections et le traitement clinique des contaminations.

Ils ont décidé d’étudier la possibilité de créer une réserve de matériel médical essentiel dans la région de l’ASEAN+3 afin de réagir rapidement aux situations d’urgence. Ils ont par ailleurs déclaré renforcer la coopération dans les recherches épidémiologiques, collaborer avec le secteur privé pour accélérer les études et le développement de médicaments et vaccins contre le coronavirus, favoriser l’entraide entre les membres de l’ASEAN et la Chine, le Japon et la République de Corée dans le développement des ressources humaines et l’amélioration des capacités du système de santé publique, de s’efforcer d’assurer suffisamment de moyens financiers pour endiguer la pandémie et protéger les habitants...

Les pays de l’ASEAN+3 ont réaffirmé leur engagement d’ouvrir le marché au commerce et à l’investissement; de renforcer leur coopération afin d’assurer la sécurité alimentaire et d’accélérer le rétablissement et la durabilité des chaînes d’approvisionnement régionale, notamment celles liées aux produits essentiels; d’intensifier les efforts en faveur de la reprise post-pandémie...

Les dirigeants se sont engagés à coopérer étroitement avec l’OMS, les organisations et la communauté internationale, à favoriser le partenariat public-privé et social dans le combat mondial contre la pandémie, à traiter les impacts socio-économiques de celle-ci, à protéger la vie des  habitants, à maintenir la solidarité et la vigilance, ainsi qu’à être prêts à agir en cas de nécessité. -VNA/VI