05/05/2018 16:58 GMT+7 Email Print Like 0

Industrie 4.0: les entreprises de Hô Chi Minh-Ville innovent

 A l’heure de l’industrie 4.0, l’innovation est vitale pour la réussite des entreprises dans un contexte concurrentiel qui se caractérise par une clientèle plus exigeante et informée. De nombreuses entreprises à Hô Chi Minh-Ville l’ont bien compris. 


Créée il y a 40 ans, ICC est une société spécialisée dans la production de dentifrices, lessives et détergents liquides. Le changement au sein de la structure a été amorcé il y a cinq ans lorsque l’associé étranger de la société a constaté que la chaîne de production était devenue obsolète. De nouvelles machines ont été installées, ce qui a permis de tripler le rendement et de diminuer le tiers de l’effectif des ouvriers. Forte de son succès, ICC a décidé d’acquérir en 2016 une chaîne de production de dentifrices de marque européenne. D’un coût de deux millions de dollars, cette chaîne entièrement automatisée a permis à ICC d’accroître sa production et de répondre aux besoins de la clientèle du supermarché Saigon-Coop. 

«Deux millions de dollars est une somme importante. J’ai beaucoup réfléchi avant de décider d’acheter cette chaîne de production. A l’époque, je me suis demandé ce qui était crucial pour la société et il m’est apparu que la qualité du produit était le facteur le plus important. Avec cette chaîne de production, nous avons obtenu la certification GMP et gagné le contrat avec Saigon-Coop », se souvient Trinh Thanh Nhon, le directeur général d’ICC. 

La société Vinamit, spécialisée dans la production de fruits séchés, a choisi d’appliquer des biotechnologies dans la culture pour proposer à sa clientèle des produits naturels et originaux. Innovante, elle a décidé de bannir les engrais et pesticides chimiques et de les remplacer par des bactéries favorisant la fertilité du sol et la résistance des plantes aux insectes. Pour conserver la saveur et les qualités nutritionnelles de ses produits, la société Vinamit a adopté le procédé de lyophilisation, une opération de déshydratation à basse température. La société exporte ses produits dans 14 pays. La Chine et les Etats-Unis sont ses deux clients principaux. 

«Nous avons misé sur les biotechnologies pour développer notre entreprise. Elles nous permettent de proposer des produits de qualité, naturels et sains ayant un goût et une saveur particuliers. Nous avons réussi », explique Nguyên Lâm Viên, directeur général de Vinamit. 

Pour tirer le meilleur profit des outils numériques, le site de vente en ligne sendo.com a utilisé Google et Facebook pour optimiser le référencement de ses boutiques en ligne et élargir sa clientèle. Cette stratégie a permis à la société d’augmenter son chiffre d’affaires de 30% pendant cinq années consécutives. 

«Plutôt que de confier la commercialisation de nos produits à nos différentes boutiques, nous nous chargeons de la stratégie de marketing avec Google ou Facebook de telle sorte que chacune d’entre elles bénéficie d’un même support promotionnel. L’idée est d’optimiser leur référencement en fonction des critères de Google et Facebook», souligne Nguyên Thi Hanh, directrice chargée des relations extérieures de la société Sendo. 

L’innovation est inéluctable à l’heure de la révolution numérique qui bouleverse chaque jour nos méthodes de production et de commercialisation. L’heure est donc venue pour les entreprises vietnamiennes de vivre leur révolution 4.0! -VOV/VNA/VI