14/03/2021 12:00 GMT+7 Email Print Like 0

Il est temps d'inscrire l’ao dai sur la Liste du patrimoine culturel de l'humanité

L’ao dai est depuis longtemps un costume traditionnel portant l'identité culturelle vietnamienne. À travers de nombreuses périodes de développement, l'ao dai a constamment changé mais conserve ses caractéristiques traditionnelles typiques, contribuant à honorer l'élégance des femmes vietnamiennes.

Cependant, l’ao dai n'est pas encore reconnu en tant que patrimoine culturel national tandis que cette reconnaissance constitue la base pour l'élaboration d'un dossier à soumettre à l'UNESCO pour sa reconnaissance en tant que patrimoine culturel immatériel de l'humanité, en vertu de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de 2003.

Cette reconnaissance devient plus urgente lorsque des designers étrangers copient des dessins de l’ao dai du Vietnam ou avouent une erreur du droit d'auteur de cette robe traditionnelle des femmes vietnamiennes.

Mme l'ambassadrice Nguyên Phuong Nga, chef de la Mission du Vietnam auprès de l'ONU de 2014 à 2018, a déclaré que, bien qu’il ne soit pas encore reconnu en tant que patrimoine culturel national, l'ao dai est devenu le symbole de la nation partout dans le monde. Selon elle, l'ao dai mérite d'être honoré en tant que patrimoine culturel immatériel de l'humanité, car il représente les valeurs traditionnelles du Vietnam et manifeste l’art d'expression des artistes vietnamiens.

Pour contribuer à honorer la valeur de l'ao dai, Nguyen Phuong Nga a fait don au Musée des femmes du Vietnam de deux ao dai qu'elle avait porté lors d'un événement diplomatique important.

 
Il est temps d'inscrire l’ao dai sur la Liste du patrimoine culturel de l'humanite hinh anh 2L'ao dai du Vietnam honoré lors d'un festival de Hue. Photo : VNA

Ces dernières années, le secteur de la culture s'est activement coordonné avec les ministères, départements et secteurs pour accélérer activement la collection, la recherche, la création et la conception de l'ao dai ainsi que pour promouvoir cette robe traditionnelle.

Selon le professeur associé-docteur Bui Hoai Son, chef de l'Institut culturel et artistique national du Vietnam, il est nécessaire actuellement à reconnaître l'ao dai en tant que patrimoine culturel immatériel national, en procédant à une demande d'enregistrement sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité. À ce moment-là, l'ao dai sera plus largement diffusé et les droits d'auteur seront clairs.

Le designer Hue Thi a également souligné qu'il est nécessaire de créer un dossier pour que l'ao dai figure dans La liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Ainsi, l'ao dai vietnamien sera officiellement enregistré, évitant ainsi les conflits de droits d'auteur liés à cette robe vietnamienne.

Il est temps d’élaborer un document patrimonial afin que l'ao dai vietnamien puisse être officiellement enregistré au niveau national comme international, contribuant à la protection de la souveraineté culturelle vietnamienne. -VNA/VI