27/03/2020 14:58 GMT+7 Email Print Like 0

Hô Chi Minh-Ville fait des efforts pour contenir la propagation du COVID-19

Le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thanh Phong, a appelé à des mesures drastiques pour limiter le nombre de cas infectés de COVID-19 dans la ville à moins de 150 personnes.

Lors de la réunion de la Direction municipale de lutte contre la pandémie de coronavirus dans la communauté tenue le 26 mars, le président du comité populaire municipal Nguyên Thanh Phong a demandé aux services, branches, arrondissements et districts de contrôler rigoureusement le respect des arrêtés de la ville concernant la fermeture des établissements de services non essentiels et l'interdiction des réunions de plus de 20 personnes. .

Le service du Transport et des Communications doit réorganiser le système de transport public. De même, Hô Chi Minh-Ville concentre à sensibiliser les gens dans la prévention et la lutte contre la pandémie.

Il a demandé d'accélérer la mise en œuvre des services publics en ligne, via le système à guichet unique, pour résoudre en temps voulu la demande des habitants et des entreprises.

Nguyên Thanh Phong a également chargé le service de santé de consacrer des ressources à la fourniture d'équipements médicaux modernes aux hôpitaux et centres cliniques participant aux tests et aux soins des personnes infectées par le COVID-19.

Appréciant des efforts du secteur de la santé de la ville dans le contrôle de COVID-19, Nguyên Thiên Nhân, membre du Bureau politique, secrétaire du Comité du Parti de Hô Chi Minh-Ville a remarqué que dans deux semaine, ce sera le temps où Hô Chi Minh-Ville en particulier et le pays en général à faire de leur mieux pour contrôler la contamination de l’épidémie dans la communauté.

Au 26 mars, Hô Chi Minh-Ville a enregistré 37 cas infectés de COVID-19, dont trois guéris. Pendant ce temps, 9.346 personnes restent sous surveillance dans des zones d'isolement concentrées et 1.227 autres effectuent la quarantaine à domicile. - VNA/VI